Petite chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petite chronologie

Message  Vogesus le Sam 10 Juil - 22:45

Une chronologie qui peut toujours être utile.

(1) Les étapes de la marche à la guerre

1756 : Traité de Versailles entre la France et l’Autriche.
1761 : Troisième Pacte de Famille, qui lie la France à l’Espagne.

*******************************************************************************************************************

22 mai 1790 : Déclaration de paix au monde de la Constituante.
26 août 1790 : La Constituante rompt le Pacte de Famille, pour ne pas prendre parti entre l’Angleterre et l’Espagne.

*******************************************************************************************************************

Mai 1791 : Occupation du Comata venaissin et d’Avignon par la France. C’est le 12 juin 1790 qu’Avignon vota son rattachement à la France. L’Assemblée reste dans l’expectative.
20-21 juin 1791 : Fuite et arrestation de la famille royale à Varennes.
6 juillet 1791 : Déclaration de Padoue. L’Empereur Léopold II en appelle aux cours européennes pour “mettre un terme aux extrémités dangereuses de la Révolution française.
27 août 1791 : Déclaration de Pillnitz. L’Empereur et le roi de Prusse évoquent un éventuel concert des Puissances contre la Révolution.
14 septembre 1791 : La Constituante adopte la réunion d’Avignon et du Comtat à la France.
10 décembre 1791 : La Diète de ratisbonne vote la protection de l’Empire aux princes possessionnés en Alsace.
14 décembre 1791 : Ultimatum de Louis XVI à l’Electeur de Trèves, enjoint de disperser les rassemblements d’émigrés armés sur son territoire. Il répond à une sollicitation de l’Assemblée (29 novembre).
21 décembre 1791 : Office de l’Empereur. Le chancelier kaunitz met en garde la France contre toute atteinte à l’Electeur de Trèves, et évoque à nouveau la possibilité d’un concert européen. Néanmoins la demande française est appuyée.
6 janvier 1792 : L’Electeur de Trèves fait dissiper les rassemblements d’émigrés.
25 janvier 1792 : La Législative vote un ultimatum à l’Empereur. Le 28, le roi rappelle aux députés son autorité en la matière.
7 février 1792 : L’Autriche et la Prusse scellent une alliance défensive, tournée contre la France.
17 février 1792 : Le chancelier Kaunitz réitère la menace d’une coalition anti-française.
1er mars 1792 : Mort de l’Empereur. Son fils, François II, lui succède.
25 mars 1792 : Ultimatum français à l’Autriche, sans réponse.
20 avril 1792 : La Législative vote à la quasi-unanimité, sur proposition du roi, la guerre au “seul roi de Bohême-Hongrie”.
avatar
Vogesus
Maire

Nombre de messages : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite chronologie

Message  Vogesus le Sam 10 Juil - 22:45

(2) Les grandes étapes du débat à l’Assemblée.

21 juin 1791 : Décret de mise en activité des gardes nationales du royaume, pour la défense des frontières.
3 juillet 1791 : La Constituante décrète la levée de 26.000 volontaires nationaux (97.000 le 26 juillet).
Septembre 1791 : Merrou, rapport de l’affaire d’Avignon et du Comtat : “si les puissances étrangères veulent nous attaquer, ce ne sera pas pour le futile prétexte de la réunion d’Avignon.”
13 septembre 1791 : le roi sanctionne l’Acte constitutionnel. L’épisode de Varennes est clos en apparence.

*******************************************************************************************************************

20 octobre 1791 : Premier grand discours de Brissot sur la guerre. Il dénonce le concert européen.
31 octobre 1791 : -Delessart, ministre des Affaires étrangères.
- Le comte de Provence, enjoint par décret de rentrer sous les deux mois.
9 novembre 1791 : Décret sur les émigrés, requis de regagner le pays sous peine d’être déclarés suspects.
29 novembre 1791 : - Décret sur les réfractaires, soumis à un nouveau serment civique.
- Décret priant le roi d’adresser un ultimatum aux Electeurs de Trèves et de Mayence.
Décembre 1791 : Le roi oppose son veto aux décrets sur les émigrés et les réfractaires.
9 décembre 1791 : Narbonne, ministre de la guerre.
13 décembre 1791 : Anacharsis Cloots à l’Assemblée, parle en faveur de la guerre.
14 décembre 1791 : Applaudi, le roi lance l’ultimatum à l’Electeur de Trèves.
28 décembre 1791 : Décret sur l’organisation définitive des volontaires nationaux.
29 décembre 1791 : - Décret d’urgence et décret sur un fonds spécial de 20 millions.
- Nouveau discours de Brissot pour la guerre.
1er janvier 1792 : Décret contre les frères du roi, Condé et Calonne, chefs de l’émigration.
5 janvier 1792 : Grand discours d’Isnard, évoquant une “lutte du patriciat contre l’égalité”.
14 janvier 1792 : Ouverture du débat sur l’Office de l’Empereur. Les députés jurent de “vivre libre ou mourir” suite au discours de Guadet.
25 janvier 1792 : Clôture du débat. Les députés votent un ultimatum à l’Empereur.
9 février 1792 : Décret sur les biens des émigrés, confisqués au profit de la nation.
10 mars 1792 : Brissot se prononce pour la mise en accusation de Delessart, votée par l’Assemblée.
Mise en place d’un ministère Girondin.
20 avril 1792 : L’Assemblée vote la guerre au “roi de Bohême - Hongrie”.
avatar
Vogesus
Maire

Nombre de messages : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite chronologie

Message  Bart le Lun 12 Juil - 16:37

Merci Vogesus pour cette chronologie. Smile

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 489

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite chronologie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum