Manon a t-elle influencé la Politique girondine ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Manon a t-elle influencé la Politique girondine ?

Message  Bart le Mer 14 Déc - 9:28

Salut François et Angepitou,

Presque tous les hisoriens contemporains s'accordent à accuser la pauvre Manon d'être responsable de l'echec de la politique Girondine. D'après eux, Manon a joué un rôle néfaste dans la Révoluion Française, elle a exité ses amis à combattre Paris et poussé au fédéralisme. Même Lamartine, historien des Girondins, tout en l'admirant trouve des mots durs à son égard, en parlant d'elle, il écrivit : "Parti d'imagination, ils avaient leur oracle dans l'imagination d'une femme. Elle les entraîna les uns après les autres dans la mort. Elle les y suivit. L'âme de la Gironde s'exhala avec son dernier espoir. Manon Roland ressemblait en ce moment et ressemblera à jamais dans la postérité, à la jeune république prématurée et idéale qu'elle avait conçue ; belle, éloquente mais les pieds dans le sang de ses amis, et la tête tranchée par son propre glaive, au milieu d'un peuple qui ne la reconnaît pas...".

On a imputé à Manon la responsabilité de la mort de Barbaroux et de Buzot, d'aprés eux, c'est elle qui a poussé Buzot à attaquer les sans -culottes et Paris et également elle qui a influencé Barbaroux dans la Violence. Que pensez-vous, Manon mérite-t-elle autant d'être traitée ainsi ? peut-elle avoir autant d'influence sur un tel groupe de personnes ?

Bart

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

manon

Message  François le Mer 14 Déc - 20:24

Salut Bart,

Pour répondre à ta question, je dirais que Manon a joué un rôle plus ou moins considérable dans la politique de la Gironde. Elle a exercé une grande influence sur le triumvirat (Buzot-Barbaroux-Louvet) qui n'a pas hésité à créer des conflits au sein de la Convention. La "Robespierride" fut l'une de ses oeuvres : elle a poussé Louvet a rédigé une diatribe à l'encontre de Robespierre et dont on connait les conséquences qui ont suivi cette attaque : le triomphe de Robespierre. Toute la politique de Buzot reposait sur les idées de Manon : attaquer Paris et la commune. A l'assemblée, Buzot, de plus en plus violent, n'hésitait pas à s'attaquer les montagnards, ce qui fait que d'attiser les haines les plus profondes. Rolling Eyes
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

danton

Message  François le Mer 14 Déc - 20:35

Ah, j'ai oublié, Manon ne sait pas pardonner, elle vouait une haine féroce  contre Danton uniquement parce que celui-ci éclipsait son incompétent de mari au ministère, pour cela elle n'a pas hésité à  vilipender l'individu en poussant le triumvirat et les autres girondins à l'attaquer et de même pour Robespierre qu'elle n'a pas réussi à le séduire  Cool  oh là je crois que j'ai été trop fort (je suis sur que tu vas crier !!! Laughing ), je sais qu'elle est ton idole, mais on ne peut ignorer que Manon a mêlé la passion et la politique et cela ne peut se faire surtout dans une période aussi complexe que la Révolution... Cool
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

manon

Message  Bart le Jeu 15 Déc - 13:04

Mon cher François,

Je vois que tu n’as été tendre dans tes jugements à l’égard de Manon Roland, tu lances des mots durs à son encontre sans apporter des preuves concrètes à tes arguments. Mad Comment peux-tu imputer toutes les responsabilités de l’échec de la politique des Girondins sur Manon ? Certes, Manon a influencé un petit cercle de personnes comme tu as nommé ci-dessus : le triumvirat (Buzot, Barbaroux et Louvet) et non tout le groupe, d’ailleurs elle éprouve aucune affection pour Vergniaud qu’elle considère comme une personne molle et indécise.

D’une part, je voudrai te faire remarquer que le véritable déclin du parti est dû à la Guerre : dés le mois décembre 1791, Brissot a évoqué cette idée en faisant la campagne de propagande sur la nécessité de faire recours à la guerre et qu’à cette période, Manon, venait juste d’arriver à Paris, croyant être oubliée de tous ses anciens amis et se plaignait fort regrettablement à une amie sur sa solitude. C’est seulement en mars 1792, que Brissot a pris la peine de frapper à sa porte pour proposer à son mari le poste de Ministre de l’intérieur. Où vois-tu alors son « influence considérable » sur la politique de la Gironde ? Mad

D’autre part, l’attaque contre Robespierre et Danton est également une affaire commune qui concerne tout le Groupe et que Manon n’a influencé aucun des Girondins : Brissot et Robespierre s’étaient opposés sur la question de la guerre dès janvier 1792, leur affrontement devenait le théâtre des conflits au sein de l’assemblée, à partir de cette date Robespierre jurait haine à tout le groupe et en particulier à Brissot et à Vergniaud en les considérant comme traître à la patrie. Naturellement Manon fait parti du lot des personnes que Robespierre déteste puisqu’elle côtoie Brissot et la Gironde. Je ne vois ici aucune approche de séduction de Manon sur Robespierre, elle a certes tenté de le faire changer d’avis sur ses jugements à l’encontre des Girondins et sur la guerre, mais comprenant que sa démarche restera vaine puisque le personnage était fanatique et sur de lui, elle a renoncé à le revoir. Pour Danton, c’est le massacre de septembre, qui annonce la fracture des Girondins avec le tribun ; ceux-ci n’ont jamais pu pardonner à Danton, alors ministre de la justice, d’avoir laissé perpétré les tueries et de plus Brissot et Roland ont failli être exécutés ; Guadet était celui qui s’acharne le plus sur Danton. Où vois-tu que Manon a influencé les Girondins ? Shocked

Concernant le triumvirat : tu disais que tous les discours de Buzot reposaient sur la politique de Manon : attaquer Paris. Oui, et toi même tu légitimais dans le sujet « le fédéralisme Girondin », la commune empiétait de plus en plus sur le pouvoir de la Convention, il faut bien écraser cette force usurpatrice et illégale, c’est pourquoi Buzot a proposé des mesures sévères contre cette anarchie et protéger les députés en constituant une armée départementale et je te rappelle que tous les Girondins ont adhéré à cette idée. Certes Manon a influencé Buzot mais c’est légitime parce que c’est son amoureux et il craignait pour sa vie car elle est l’objet d’attaque permanente des montagnards qui la traînait quotidiennement dans la boue dans les journaux. Pour Louvet, il faut dire que avant la Législative, Robespierre l’avait rejeté du club des Jacobins pour avoir écrit des romans érotiques, Manon ne connaissait pas à cette époque Louvet, d’où vois-tu son influence sur Louvet et également pour Barbaroux, qui est un marseillais donc il a le sang chaud et sa violence est connue à Marseille. Il s’est lié d’amitié avec Manon et lui-même a proposé à la Gironde de faire venir les marseillais à Paris. Evil or Very Mad

Alors, François il ne faut pas trop charger Manon de la chute de la Gironde. Brissot, Vergniaud et les autres ont eu beaucoup plus d’influence sur le groupe que cette pauvre Manon dont la Montagne à diaboliser simplement parce qu’elle était une femme et qu’elle ne doit pas se mêler de la politique. Mad

Cordialement,
Bart

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manon a t-elle influencé la Politique girondine ?

Message  François le Jeu 15 Déc - 16:22

Ohhhhhhhhh :o Je vois que je t'ai froissée...excuse, c'est vrai que j'ai jeté pêle-mêle des phrases sans apporter des arguments concrêts et je m'en excuse, veux-tu me pardonner, ma chère Bart ? Smile

Je reconnais que je n'ai pas lu beaucoup de biographies sur la vie de Manon comme toi, je me suis basé sur l'idée générale des autres biographies, il se peut que je me suis inspiré des idées dantonistes et robespierristes (involontairement) pour faire mon jugement sur Madame Roland. Je reconnais que tes arguments sont pertinents et convaincants... peux-tu me conseiller quelques ouvrages qui m'aideront à connaitre cette femme exceptionnelle ? Merci d'avance. Je m'incline devant tes arguments. Je n'ai rien à ajouter. clown pale

Je te salue fraternellement,
François
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manon a t-elle influencé la Politique girondine ?

Message  Bart le Jeu 15 Déc - 21:46

salut François,

Il n'y a pas de mal ; Smile Moi aussi je me suis un peu emportée ! Wink . Aprés tout, tu peux avoir ton propre opinion sur les personnages historiques. Mais, si non, je peux te conseiller de lire l'ouvrage de Pierre Cornut Gentille , c'est un très bon livre où l'historien montre Manon sous une image plus éclatante; voici l'extrait de la présentation de l'éditeur si ça te tente :


"Etre une femme engagée dans l'action politique, telle était, en un temps où le gouvernement n'était pas l'affaire des femmes, la vocation profonde de Marie Jeanne Phlipon, guillotinée pour ses idées et son action le 8 novembre 1793, à 39 ans. La petite bourgeoise surdouée et d'un charme ensorcelant a trouvé dans le Rousseau de La Nouvelle Héloïse son maître à penser et à vivre. Nouvelle Julie, elle épouse un administrateur compétent et un savant vertueux en la personne de Jean-Marie Roland de la Platière, de vingt ans plus âgé. Ecrivain au talent éclatant, épouse vertueuse et mère allaitante, providence des indigents, collaboratrice de son mari inspecteur des manufactures puis deux fois ministre de l'Intérieur, encyclopédiste, amie et conseillère de plusieurs hommes jeunes qui firent la Révolution, comme Pétion, Brissot, Louvet, et amoureuse passionnée de l'un d'entre eux, Buzot, Mme Roland a tenu tous les rôles que l'accélération foudroyante de l'histoire lui présenta. Emportée dans la chute de ses amis girondins, elle fit preuve, face à la mort, d'un rare courage. L'histoire de sa vie offre un prodigieux exemple des enchaînements du cœur et de la raison chez une femme habitée par la passion du bien public. "

bonne lecture François et sans rancune Smile

Moi aussi je te salue fraternellement sunny

Bart

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manon a t-elle influencé la Politique girondine ?

Message  François le Ven 16 Déc - 13:05

Merci Bart, je vais l'acheter Wink Cool

Je te salue fraternellement,

François
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manon a t-elle influencé la Politique girondine ?

Message  Louis le Jeu 22 Déc - 11:22

Salut à tous,

Je me permets de donner mon avis personnel : je suis de l'avis de François, le conflit opposant la Gironde et la montagne s'est accentué avec les attaques isolées du triumvirat (Buzot, Barbaroux et Louvet) ; quoi que dit Bart, la "robespierride" de Louvet a contribué largement à ternir le groupe et donner la popularité à Robespierre. Vergniaud et les autres se sont opposés à cet diatribe inutile et nuisible.

Je pense que Manon a joué un rôle important dans la politique des Girondins. Elle n'aimait pas Vergniaud parce que celui-ci lui paraissait trop "modéré" mais si elle pouvait le comprendre elle saura que Vergniaud n'avait pas tort : attaquer les montagnards ne faisait pas avancer la politique. A l'intérieur du Royaume, la famine sévissait ; il fallait à tout prix régler le problème social que Manon et le triumvirat ignorait totalement.

Louis
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manon a t-elle influencé la Politique girondine ?

Message  Bart le Dim 8 Jan - 12:31

Salut Louis,

Je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que le réquisitoire de Louvet "la Robespierride" a été la cause des mésententes entre Girondins/montagnards. Puis-je te rappeler ne serait-ce que la date chronologique des faits ?

Dés la première séance de la Convention, l'affrontement entre les deux partis a pris de l'ampleur, la Gironde avec en tête Brissot a dénoncé la Commune coupable d'avoir organisé le Massacre de Septembre et d'avoir usurpé le pouvoir en cours. De ce fait Brissot a été exclu le premier du Club des Jacobins le 10 octobre 1792, cette mesure s'étendit alors progressivement à tous les Girondins à partir de cette date jusqu'à leur chute.

Le réquisitoire (la Robespierride) que prononça Louvet contre Robespierre a commencé le 29 octobre 1792. D'où vois-tu que le discours de Louvet contre l'incorruptible a terni à l'image du Groupe ? Les Girondins ont été dès la Convention, l'objet d'attaque de la Montagne, Collot d'Herbois a violemment attaqué Brissot et ses amis avant que Louvet ne prononce son accusation contre Robespierre ..... La Robespierride avait pour but de délimiter les intentions dictoriales cachés de Robespierre et toute sa clique, de toutes les façons, la Gironde avait juré d'abattre le pouvoir illégal qu'avait usurpé la Commune et leurs Chefs (Robespierre, Marat)...qu'on le veuille ou non, le discours de Louvet n'aura rien changer
à la haine qui existait entre les deux partis...

si comme tu dis que Manon a exercé son influence sur la politique girondine, comment expliqueras-tu que lors du procés de Louis XVI, les votes des Girondins ont été différents et il faut rappeler que Manon a été contre la condamnation du roi : Barbaroux a voté la mort sans appel ; Buzot la mort avec sursis ; Vergniaud, Brissot la mort avec appel du peuple etc.... si elle avait autant d'influence, pourquoi n'a-t-elle réussi a sauvé Louis XVI de la Guillotine ?


Il ne faut trop charger Manon et lui attribuer des pouvoirs qu'elle en a pas , elle était une bonne patriote qui n'avait pas sa place dans un monde où seuls les hommes avaient le pouvoir de gouverner... le seul fait de son statut de femme donna un prétexte aux journalistes montagnards (Hébert et Marat) de l'attaquer sous tous les fronts comme étant une Messaline, une Du Barry ou autres........ la vertueuse Manon n'avait aucune chance face à des ennemis mysogynes...

Cordialement,

Bart

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manon a t-elle influencé la Politique girondine ?

Message  François le Dim 8 Jan - 18:16

Tu vois Louis, sache qu'il faut jamais s'attaquer à Manon sans apporter des arguments concrets car notre cher Bart veille à la mémoire de Manon et elle a toujours le dernier mot. Wink

Laughing  Laughing  Laughing
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manon a t-elle influencé la Politique girondine ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum