Buzot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Buzot

Message  Bart le Mar 17 Jan - 17:06



Nicholas François Léonard BUZOT fut l'amoureux de Manon Roland. Il était député de la Constituante et de la Convention, décrêté d'accusation comme tous les Girondins et destitué de son mandat de représentant du peuple par les montagnards et les sans-culottes le 2 juin 1793, et ayant appris que Madame Roland est arrêtée, Buzot s'évada de Paris pour se réfugier à Caen pour soulever les autres départements contre les montagnards et Paris et ce afin de délivrer sa bien aimée Manon Roland.


A Caen, Buzot devient un des chefs de la résistance contre l'oppression montagnarde, il se réunit avec un grand nombre de députés girondins proscrits comme Brabaroux, Guadet, Pétion, Louvet....


Mais la guerre civile éclata dans tout le royaume (girondins face à la montagane, la vendée pour les royalistes), l'armée girondine est vite déroutée, obligeant les députés proscrits à se réfugier à Bordeaux. Mais la ville est reprise aux mains des montgnards, désormais les députés doivent se cacher pour survivre, ils sont sept députés qui errent la région bordelaise. Grâce à la belle-soeur de Guadet, Madame Bouquet ceux ont un sursis de survie. Ils apprennent dans leur refuges l'arrestation des autres députés et le procés et l'exécution des 21 en automne 1793. En juin 1794, en pleine période de la Terreur, Buzot, Barbaroux et Pétion, ayant aprris l'arrestation de Guadet et de sa famille, décident de partir du lieu où ils se cachaient pour prendre le chemin de l'Espagne ; en pleine campagne, croyant être surpris par une patrouille, ils prennent la fuite. Barbaroux, ne pouvant courir, tira une balle sur sa tête mais il manqua le coup et se fait arrêter par la patrouille, couvert de sang et souffrant atrocement. Il est interrogé est exécuté presque inconscient une semaine plus tard soit le 25 juin 1794, le même jour, on retrouva les cadavres de Buzot et de Pétion, tous deux ont donné la mort en apprenant l'éxécution de Barbaroux.

ironie du sort : un moi plus tard presque jour pour jour le 28 juillet 1794 c''est la chute de leur pire ennemi Robespierre.


Dernière édition par le Mar 17 Jan - 18:44, édité 1 fois

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Buzot

Message  Bart le Mar 17 Jan - 17:29




Barbaroux et Buzot (à droite), ils se sont rencontrès chez Manon Roland et deviennent des amis. Ils ne se quitteront plus jusqu'à la mort.

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum