Le décret "incendiaire" de la législative

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le décret "incendiaire" de la législative

Message  François le Sam 18 Fév - 17:53

Bonjour,

Le décret sur les prêtres réfractaires a déclenché la guerre civile en Vendée. La france comme a dit le pape Jean Paul II est "fille ainée du christianisme". En l'attaquant ainsi, les Girondins n'ont-ils pas en quelque sorte inquisitionné la conscience religieuse ?

A votre avis, les Girondins ont -ils eu raison de s'attaquer à la religion ?

François
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  Louis le Jeu 23 Fév - 11:53

Salut François,

"Inquisitionné" c'est vite dit ! les prêtres insermentés ont causé des troubles dans la conscience religieuse du peuple. Non seulement ils ont refusé d'adopter à la consitution civile du Clergé mais ils ex-communient tous ceux qui prêtent serment à la nouvelle loi en les considérant comme des mécréants à la solde du "diable" , le peuple crédule (surtout en Vendée) qui craignait l'enfer se voit alors dôter d'une mission de croisade pour bouter les incroyants du royaume : on peut prendre un exemple tout simple mais qui illustre bien le prosélysme de ces prêtres qui sèment le trouble dans les esprits des paysans : les mariages célébrés par les prêtres sermentés sont considérés comme un blasphème !

Ces sortes de supertition sont considéres comme dangereuses pour la Révolution car elles divisent le pays. Les légisteurs n'ont qu'un seul recours c'est de détruire "l"ennemi de l'intérieur" c'est à dire les prêtres rebelles qui ont refusé de prêter serment à la CCC.

Louis


Dernière édition par Louis le Sam 22 Nov - 10:02, édité 1 fois
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  angepitou2001 le Mer 1 Mar - 18:08

Non, les Girondins n'ont pas voulu attaquer à la religion mais aux prêtres qui prêchent la violence et qui refusent d'adhérer à la Consititution civile du clergé. La Consitution ne demandait pas aux évêques de si grands sacrifices mais il y avait à renoncer à des habitudes séculaires de domination : il y avait à se départir de cette pratique constante de confondre le temporel et le spirituel. Le clergé ne put s'y résoudre, il aimait mieux employer toutes les ressources du fanatisme pour soulever le peuple des campagnes et des villes en portant le trouble dans les consciences et le désordre dans l'Etat.

Angepitou
avatar
angepitou2001
Maire

Nombre de messages : 79
Paris : Paris 7e

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  Bart le Lun 6 Mar - 11:30

Pourquoi "décret incendiaire" ? il me semble que les Girondins n'ont pas eu tort de voter cette loi sur la répression contre les prêtres réfractaires. Ces hommes insermentés se croyaient investis du pouvoir divine pour effrayer le peuple contre la Révolution......

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  François le Lun 6 Mar - 18:47

Salut Bart,

J'ai dit "incendiaire" parce qu'il faut avouer que ce décret avait crée un tumulte dans pratiquement toute la France surtout en Vendée. piiiiiiiiiiiii fusiiiiii.

En gros, je suis d"accord avec ce que vous avez écrit...j'y reviendrais prochainement pour le développement, aujourd'hui je suis pressé, j'ai un partiel qui m'attend peuu !!! ....alors à bientôt...

F.
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  Louis le Lun 6 Mar - 21:29

Bonne chance pour ton examen François  Wink


A propos, tu parles de "tumulte" mais qui a commencé ces tumultes sinon les prêtres rebelles eux-mêmes. Voici ce qui est dit sur les fauteurs de troubles dans le morbihan :

"Les premières manifestations commencent dans le département du Morbihan dès l'automne 1790. Le 16 Décembre a lieu à Sainte Anne-d’Auray un pèlerinage exceptionnel. L'évêque de Vannes, Mgr AMELOT est alors accusé par les autorités départementales d'organiser des processions contre les nouvelles lois et d'y laisser prononcer des "serments incendiaires".  

Alors que les deux mois du décret du 27 Novembre s'achèvent, l'administration constate le refus quasi général du clergé paroissial de prêter serment. Le Morbihan arrive en tête des départements bretons avec 85% d'insermentés. Ce pourcentage baisse dans les circonscriptions du Faouët, de Hennebont et de Pontivy, où il atteint 80%, ce qui est également la moyenne générale sur la Bretagne. Seule la région Bas Rhin-Moselle dépasse l'Ouest avec 92%.

Peu de temps après ces statistiques, début Février 1791, vingt paroisses morbihannaises, ainsi que le collège et le séminaire de Vannes, déclarent des pétitions. Le 7, plusieurs centaines de paysans venant de Surzur, Theix, Plescop, Sulniac et autres environs se rassemblent près de Vannes, puis le 13, croyant l'évêque menacé, ils se dirigent vers la ville, armés de bâtons, de faux et de quelques fusils. Mais ils sont arrêtés en route par la garde nationale.

Le lendemain de ces évènements, Mgr AMELOT disparaît de l'évêché. En effet, le 15 les gardes font prêter de force le serment aux religieux qui s'y trouvent. De retour de sa cachette le 22, l'évêque demande la rétractation de son clergé, mais il est arrêté six jours plus tard. Conduit à Paris pour y être jugé, Mgr AMELOT s'exilera en Octobre 1791.

La situation est similaire dans les autres départements: les évêques ont été déposés et des élections sont prévues pour Mars 1791. Elu dans le Finistère, EXPILLY est le premier évêque constitutionnel français, dès Octobre 1790, du fait du décès de son prédécesseur
. "

Louis
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  François le Mar 7 Mar - 8:59

Louis a écrit:Bonne chance pour ton examen François Wink

Merci Louis... Cool

Bon ! Revenons au sujet.... je ne défends pas la position des prêtres réfractaires ou insermentés mais je voulais dire que le décrêt a crée un désordre dans la conscience religieuse : toute la population s'attachait à la religion, en l'attaquant, les législateurs ont creusé leur propre fossé .. Neutral à la fin du XVIIIème siècle, le peuple était très croyant, son statut religieux était plus sacré que son statut social : il était préférable selon lui d'être le sujet du pape que de l'Etat...... Twisted Evil

Dans les campagnes, les paroissiens avaient une affinité particulière avec le curé du village, comme l'a bien démontré l'exemple de Louis dans le Morbihan. C'est sur ce point que je voulais souligner.... le dossier religieux était donc délicat, les députés n'ont-ils pas touché à un point sensible ?

F.
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  Bart le Mar 7 Mar - 12:26

Quoi ! Tu vas trop loin François ! Comment ça, tu accuses la Législative d’avoir crée le désordre en touchant au dossier sensible du Clergé !!!! Il faut peut-être reconsidérer la situation avant la Constitution Civile du Clergé c'est-à-dire du 24 août 1790. Qui a voté cette loi hypocrite ? Les Constituants  et non la Législative !

Après la prise de la Bastille et la nuit du 4 août 1789 (la chute des privilèges), le peuple français voit son statut changer positivement, il n’est plus le sujet de son roi mais il est émancipé, il est honoré d’un titre sacré de « citoyen ». La constituante a bien fait son devoir en donnant au peuple sa raison individuelle, maintenant il lui faut réformer les consciences religieuses du peuple car ces dernières restent avant tout  une sorte d’institution politique qui domine les esprits, comme tu as bien dit François « le peuple préfère selon lui être sujet du pape que de l’état ». C’est sur ce point que la Constituante avait fait une faute ou du moins elle n’avait pas su bien gérer, car au lieu d’émanciper totalement la domination du Clergé sur les esprits du peuple, elle  préféra faire une sorte de pacte, de transition hypocrite en votant la Constitution Civile du Clergé, même Mirabeau préféra baisser les armes devant une telle difficulté.  Comme a dit Lamartine « la révolution, jusque là exclusivement politique, devint schisme aux yeux d’une partie du Clergé et des fidèles »

Cette loi avait dépouillé le Clergé de tout son bien, on lui enleva ses bénéfices, ses abbayes et ses dîmes. Ce que j’approuve totalement bien évidemment puisque nous avons enlevé les privilèges de la noblesse, pourquoi pour le Clergé, cela ne saurait autrement ! Bref, ce pacte hypocrite donna en contrepartie au Clergé un statut de fonctionnaire, il perçoit une dotation en traitements prélevés sur l’impôt et il doit prêter serment de fidélité à la constitution.  Quoi ! le Clergé est donc encore libre, il prêche encore mais il a perdu ses prérogatives ! Quoi de plus simple pour lui que d’influencer le peuple à la rébellion contre cette Révolution qui lui a soustrait tous ses biens ! C’est ce que vont faire le plus grand nombre de prêtres, qui soit,  ont prêté serment puis se rétracte ou refuse de prêter et suscite le peuple en lui montrant la Révolution comme une institution diabolique ou blasphématoire. . De tout part, les prêtres réfractaires suscitent les paroissiens à refuser les sacrements des prêtres assermentés, que ceux qui se feront marier par ces derniers attireront la malédiction divine sur eux et sur leurs enfants, que les mariages faits par les anciens curés produiront des enfants légitimes, tandis que les enfants nés des mariages faits par les assermentés seront bâtards. On y voit des familles divisées, chaque jour des femmes se séparent de leur mari, des enfants abandonnés leur père etc… les paysans armés, se livrant à tous les excès, attaquent ou assassinent les prêtres assermentés ; ceux-ci,craignant pour leur  vie, démissionnent ou refusent de réintégrer les Eglises…les Eglises sont ouvertes violemment par les paysans pour laisser les prêtres réfractaires rentrés etc…

Lorsque les Girondins arrivent au pouvoir en automne 1791, la France est déchirée, un rapport alarmant de Gensonné démontra la situation critique où a sombré le Royaume. Qu’auraient pu faire les Girondins ? Laisser empirer la situation ? Non, il faut voter une loi pour châtier ces fauteurs de troubles  qui sèment le fanatisme, car non seulement ils divisent le pays mais ils discréditent la Constitution.  Comme a bien dit l’Abbé Fauchet : « le fanatisme est le plus grand fléau de l’univers, il faut l’anéantir…les prêtres réfractaires voudraient noyer dans le sang les patriotes…en comparaison de ces prêtres, les athées sont des anges ».

La loi « incendiaire de la législative » comme a dit abusivement François, n’en est rien d’incendiaire au contraire je la trouve même indulgente ; pour remédier à la situation, le décret du 29 novembre 1791, stipula que :

« qu’il est temps enfin de discerner le citoyen paisible et de bonne foi du prêtre turbulent et machinateur, qui regrette les anciens abus et ne peut pardonner à la Révolution de les avoir détruits : l’Assemblée nationale décrète ce qui suit :

- Art 1er : sous huitaine, les prêtres doivent se présenter à la Municipalité du lieu de leur domicile pour y prêter le serment civique, et de signer le procés-verbal …
- Art 4 : aucun ecclésiastique ne pourra désormais toucher, réclamer ni obtenir une pension ou traitements sur le trésor public qu’en représentant la preuve de la prestation du serment civique…
- Art 6 : s’ils refusent ou rétractent après l’avoir prêté seront réputés suspects de révolte contre loi ; ils risqueront d’être éloignés provisoirement du lieu de leur domicile sans préjudice de la dénonciation aux tribunaux…
»

Bien sûr, Louis XVI a refusé de sanctionner ce décret qui fera amener la journée du 20 juin 1792, mais en attendant les prêtres ont réussi a semé la guerre de religion.

François, d’où alors tu vois la Législative attaquait à la religion ? Ils n’ont fait que de répliquer et de remettre de l’ordre dans le dossier brûlant ouvert par leurs hypocrites prédécesseurs de la Constituante qui n’ont pas su finir leur travail convenablement.

Bart


Dernière édition par Bart le Lun 22 Fév - 16:28, édité 2 fois

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  Louis le Mar 7 Mar - 13:30

Bravo Bart, je n'ai rien à rajouter, la problèmatique a bien été soulevée, discours digne d'une girondine Wink , François , tu dois rougir devant tes discours partiaux..... Laughing. rends les armes mon cher François....... Laughing Laughing
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  François le Mar 7 Mar - 18:57

Louis a écrit: François , tu dois rougir devant tes discours partiaux..... Laughing. rends les armes mon cher François.... Laughing  :lol

Moi partial ? Louis, tu avances là mon ami, depuis notre dernier rencontre je vois que ta sénélité n'a pas reculé d'un pouce   Laughing   roooo !!

jaloux ! tu courtises Bart afin d'entrer dans son estime ? désolé mon ami tu perds ton temps j'y suis et je reste son chouchou ! et je défie quiconque vouloir me détrôner  Suspect

Bart, je te rends hommage pour ton exposé extrêmement enrichissant, je reconnais mes lacunes sur ce sujet difficile à aborder.

François.
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  Louis le Mer 8 Mar - 11:46

Jaloux ? moi ? pourquoi ? Rolling Eyes. Tu t'es toi-même décerné le titre de chouchou dont tu ne mérites aucunement... lol! allez va ! je parviendrais facilement à te remplacer lol!

Louis,
Amicalement,
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  angepitou2001 le Mer 8 Mar - 17:55

ben alors les deux courtisans !!!! On se déchire pour les beaux yeux de Bart!!!!

Quant à moi, j'attends de voir de près si éventuellement Bart n'est pas la "Déesse" dont je cherche !!!! drunken
avatar
angepitou2001
Maire

Nombre de messages : 79
Paris : Paris 7e

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  François le Mer 8 Mar - 18:41

angepitou2001 a écrit:Quant à moi, j'attends de voir de près si éventuellement Bart n'est pas la "Déesse" dont je cherche !!!! drunken

Dis-moi Ange, n'as-tu pas l'intention de poser ta candidature au poste de "chouchou de Bart", si oui, compte sur moi pour te mettre des bâtons dans les roues Suspect fusiiiiii

N'avons - nous pas conclu un marché dernièrement ? la voyante t'avait déjà prédit que ta déesse fera prochainement son retour en France tandis que Bart est actuellement en France. Conclusion, elle ne peut être la "déesse" que tu cherches rabbit riiiiiiiir

désolé, mon cher Ange... rabbit

F.
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  François le Mer 8 Mar - 18:43

j'ai oublié, on ne doit pas écrire des messages privés dans ce topic, Bart va nous arracher les yeux buchhh beee G !!! .....


Dernière édition par François le Dim 6 Juil - 12:27, édité 1 fois
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  Louis le Mer 8 Mar - 19:06

elle va nous en vouloir c'est sûr ! pale

en revanche, c'est extrêmement fâcheux, voilà qu'on a un prétendant de plus scratch

Angepitou, crois-moi ta déesse est ailleurs...attends avec patience, elle viendra prochainement te rencontrer, en attendant, je te supplie de porter ton regard ailleurs que sur Bart Laughing Laughing

Louis
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  Bart le Mer 8 Mar - 19:09

Non Angepitou, je ne suis pas ta déesse...

par contre , je trouve que tu participes rarement dans le forum, quand tu interviens c'est uniquement pour draguer ... ce n'est pas sérieux Angepitou, c'est la déesse qui te hante qui t'empêche de bosser ? Cool


Bart
Amicalement,

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  angepitou2001 le Jeu 9 Mar - 9:38

excuse-moi Bart, c'est vrai que je deviens de plus en plus paresseux ces derniers temps drunken drunken , la "déesse" me hante trop. mais je te promets de faire un article sur Bosc, l'ami fidéle des Girondins. Celui que vous avez omis d'en parler dans ce site!!!!! Impardonnable Bart!!!!! Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Quant à François et Louis, je vous signale que je ne courtise pas Bart comme vous les "vauriens" afin d'avoir une place de choucou lol! lol! lol! je suis tout simplement à la recherche de ma "déesse" et comme Bart est si belle, je pensais (ce n'est pas sorcier)........ bon j'arrête de délirer sinon G !!! m'attends......
avatar
angepitou2001
Maire

Nombre de messages : 79
Paris : Paris 7e

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  François le Jeu 9 Mar - 9:53

Nous les "vauriens" !! c'est l'hôpital qui se moque de la charité clown. Tu n' interviens jamais dans le forum, tu oses de surcrôit nous faire la morale mais tu te crois où mon Ami... Mad. Louis et moi, au moins, on lance des thèmes et on expose nos points de vues sur la Révolution. On complète avec Bart, les rubriques sur les dates chronoliques et autres. Grâce à nous le forum est devenu populaire. Va feuilleter les pages du forum où tu pourras trouver tes "oeuvres" ; il n'y a pratiquement rien te concernant ... Laughing . Paresseux, je parie que tu dors toute la journée au lieu d'aller en cours... le matin tu te lèves uniquement pour faire de l'équitation puis tu te rendormes comme une marmotte... je connais ton programme de la journée : quand j'étais à Paris, je te voyais rêver de ta déesse 24h/24h, le soir tu faisais la fête mais toujours avec ta déesse, ta vie tournait autour d'elle, comment as-tu alors le temps d'écrire une ligne... tu te dis Griondin mais je te vois plutôt royaliste (quoi que moi aussi, eh! eh rabbit ) ; je t'ai vu intéresser à la vie du Duc d'Orléans, ce vaurien qui te ressemble tant...J'attends de voir ta notice sur Bosc... je suis sur que tu vas faire du hors sujet .... Laughing

ce n'est pas parce que Bart est ravissante que tu crois qu'elle pourrait être ta déesse. Suspect. Ma Bart n'est pas ta déesse mais peut-être la mienne... rabbit La voyante m'a prédit que je vais rencontrer une femme ravissante ...sauf qu'elle a parlé d'un bébé qui va bientôt naître mais non le mien mais à un autre homme...ça m'énerve... je le maudis déjà ce rival... Suspect
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  Louis le Jeu 9 Mar - 11:17

Oh, oh !!! vous avez fini de vous chamailler ! Angepitou, quand finiras-tu ces guignoslesques ? tu traites Français et moi de vauriens pendant que Monsieur, de son côté, faisait de timides apparitions sur le forum mais ce, exlusivement dans le but de faire le guignol ! Avec François, nous avons beaucoup contribué à l'amélioration du site contrairement à toi, qu'as-tu apporté de sources intéressantes sur le forum ? Absolument rien ! mais uniquement des nouvelles de ta vie privée !

Je t'attends ce soir au club pour une explication sur ta conduite déplacée Very Happy

Louis
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  Bart le Jeu 9 Mar - 11:45

Eh benh ! je vois que les querelles se poursuivent.... vous êtes tous mes chouchous !! Comme ça il n' y aura plus de jaloux... Quant à toi Angepitou, tu as été injuste avec Louis et François, ils m'ont beaucoup aidée pour mon site, tu devras faire autant au lieu de les critiquer Laughing

François, le bébé dont tu parles, est-il un garçon ou une fille ? (simple curiosité) Wink

Bart,
Amicalement,

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  François le Jeu 9 Mar - 12:26

Salut ma belle Bart !


C'est un garçon !!! je n'aime pas trop les garçons, je ferais un mauvais beau-père .... Suspect
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  angepitou2001 le Jeu 9 Mar - 13:16

François a écrit:Nous les "vauriens" !! c'est l'hôpital qui se moque de la charité clown. Tu n' interviens jamais dans le forum, tu oses de surcrôit nous faire la morale mais tu te crois où mon Ami... Mad. Louis et moi, au moins, on lance des thèmes et on expose nos points de vues sur la Révolution. On complète avec Bart, les rubriques sur les dates chronoliques et autres. Grâce à nous le forum est devenu populaire. Va feuilleter les pages du forum où tu pourras trouver tes "oeuvres" ; il n'y a pratiquement rien te concernant ... Laughing . Paresseux, je parie que tu dors toute la journée au lieu d'aller en cours... le matin tu te lèves uniquement pour faire de l'équitation puis tu te rendormes comme une marmotte... je connais ton programme de la journée : quand j'étais à Paris, je te voyais rêver de ta déesse 24h/24h, le soir tu faisais la fête mais toujours avec ta déesse, ta vie tournait autour d'elle, comment as-tu alors le temps d'écrire une ligne... tu te dis Griondin mais je te vois plutôt royaliste (quoi que moi aussi, eh! eh rabbit ) ; je t'ai vu intéresser à la vie du Duc d'Orléans, ce vaurien qui te ressemble tant...J'attends de voir ta notice sur Bosc... je suis sur que tu vas faire du hors sujet .... Laughing

ce n'est pas parce que Bart est ravissante que tu crois qu'elle pourrait être ta déesse. Suspect. Ma Bart n'est pas ta déesse mais peut-être la mienne... rabbit La voyante m'a prédit que je vais rencontrer une femme ravissante ...sauf qu'elle a parlé d'un bébé qui va bientôt naître mais non le mien mais à un autre homme...ça m'énerve... je le maudis déjà ce rival... Suspect


Ça alors !!! Quel panégyrique à soi-même !!!! roooo !!

L’érudit François, proche de Cicéron je suppose, qui loin d’être modeste comme celui-ci, étale en plein jour tout son intellectuel :

Monsieur François l’érudit, a lancé des thèmes sur la RF, expose son point de vue, complète et collabore avec Bart les rubriques sur les dates chronologiques et j’en passe…….Grâce à toi le site vie…..

Merci, on a compris !!!! oyez ! oyez !

Et bien ! Bravo ! Tu mérites d’être nommé le modérateur de ce forum ! geek

J’observe en passant qu’après avoir démontré tout tes talents, tes qualités intellectuelles et ta dévotion à ce forum (Grâce à moi ce site devient populaire), tu retournes mon cher François, à l’emploi que je t’ai d’abord soupçonné, à savoir : un vantard et un courtisan. geek

Est-ce là une façon à toi de te valoriser aux yeux de Bart tout en me discréditant ?????? peuu !!! peuu !!! peuu !!!

Me taxer à tort de paresseux, moi Angepitou, qui a su si bien relater la vie de Marat non seulement avant mais aussi pendant la RF. J’ai cerné une approche typologique de son caractère à la fois démoniaque et comique dans l’homme politique qu’il fut.
Avoue-le que je vous ai fait marrer tout en vous apportant des anecdotes authentiques sur notre excentrique Marat !!!!! Basketball

Je reconnais avoir négligé le forum ces derniers temps, mais peut-on en vouloir à un jeune homme dans ses délires d’ardeur juvénile ?????
Oui, je suis amoureux d’une femme invisible qui occupe constamment mes pensés, je vis 24h/24h dans mon délire, quand je dors (loin de croire que je me paresse dans mon lit comme une marmotte) c’est pour mieux sentir sa présence, c’est un sommeil éveillé et non autre chose. Est-ce un crime de rêver d’une présence ????

François, à quoi t’avances d’étaler mon quotidien publiquement, d’autant plus que tu en a profité de mes festivités tumultueuses. Ingrat va !!!!! fusiiiiii

Quant au Duc d’Orléans, je m’intéresse à sa vie car ne fut-il pas accusé par le Tribunal Révolutionnaire d’être un Girondin ????? Le Duc ne mérite absolument pas d’être taxé de vaurien. Libertin dans sa jeunesse, rejeté par la famille royale ensuite, comme la plus part des siens qui sont hostiles à la vieille monarchie, le Duc s’est jeté dans la Révolution. La Révolution, cette machine effrayante, future l’hydre de Lerne dont il fut le financier lors de sa conception. Ne voyant aucune possibilité de s’en sortir de l’engrenage dans lequel il s’est plongé (d’un côté les royalistes l’accusent d’avoir formenté la révolution et d’un autre côté les révolutionnaires l’accusent d’aspirer à la régente), le Duc se range en dépit (les girondins ne veulent pas de lui) au côté des montagnards tout en restant au fond un Girondin.

Je te signale Mon cher François, qu’en s’intéressant à la vie du Duc d’Orléans, je n’écarte pas de la FR, ni des Girondins. Au contraire, les Girondins ont joué un rôle central dans la vie du Duc, n’ont-ils pas pris en grief le Duc dont ils se moquaient éperdument pour mieux viser et attaquer les montagnards ???? Camille Desmoulins, pourtant fervent défenseur du Duc dû changer de camps lors des attaques de Buzot, Guadet et Barbaroux contre le Duc.

Inculte !!! Va réviser tes cours !!!!! buchhh beee

Quant à Bart, j’espère qu’elle te réveillera avec ce coup G !!! pour te faire comprendre qu’elle n’est pas ta « déesse ».

Mais si Bart est la femme dont la voyante t’a prédit, oublie-là, non seulement, elle appartient à un autre biiise mais de surcroît ils auront ensemble un bébé dans le futur, que ferais-tu dans leur vie, à part rodé comme un amoureux éconduit. Courtisan va !!!! oyez ! oyez !

ange sunny
avatar
angepitou2001
Maire

Nombre de messages : 79
Paris : Paris 7e

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  angepitou2001 le Jeu 9 Mar - 13:34

Louis a écrit:Oh, oh !!! vous avez fini de vous chamailler ! Angepitou, quand finiras-tu ces guignoslesques ? tu traites Français et moi de vauriens pendant que Monsieur, de son côté, faisait de timides apparitions sur le forum mais ce, exlusivement dans le but de faire le guignol ! Avec François, nous avons beaucoup contribué à l'amélioration du site contrairement à toi, qu'as-tu apporté de sources intéressantes sur le forum ? Absolument rien ! mais uniquement des nouvelles de ta vie privée !

Je t'attends ce soir au club pour une explication sur ta conduite déplacée Very Happy

Louis

Mon cher Louis,
Ta sénélité m'inquiète de plus en plus, n'as-tu pas lu tous les discours du forum pour permettre de m'accuser ainsi ??? roooo !! J'ai contribué énorméement sur Marat, lis-le avant d'avancer des propos aussi outrageant demooo
avatar
angepitou2001
Maire

Nombre de messages : 79
Paris : Paris 7e

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  angepitou2001 le Jeu 9 Mar - 13:41

Bart a écrit:Quant à toi Angepitou, tu as été injuste avec Louis et François, ils m'ont beaucoup aidée pour mon site, tu devras faire autant au lieu de les critiquer Laughing

Bart,
Amicalement,

Bart,
vraiment là tu m'as G !!! en vantant les mérites de tes courtisans. je me rattraperai avec la notice sur Bosc, cet ami loyal des Girondins dont toi-même tu as omis d'en parler. Aprés cela, tu m'en diras des nouvelles Basketball Basketball Basketball
avatar
angepitou2001
Maire

Nombre de messages : 79
Paris : Paris 7e

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  angepitou2001 le Jeu 9 Mar - 13:43

François a écrit:Salut ma belle Bart !


C'est un garçon !!! je n'aime pas trop les garçons, je ferais un mauvais beau-père .... Suspect

ben voyons!!! un beau-père!!!! dans tes rêves oui geek
avatar
angepitou2001
Maire

Nombre de messages : 79
Paris : Paris 7e

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décret "incendiaire" de la législative

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum