le nouveau Valmy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le nouveau Valmy

Message  François le Mer 11 Oct - 9:44

Valmy, la première bataille de la République, la victoire du 20 septembre 1792 qui entrainera l'instauration de la 1ère République au lendemain de la bataille. Symbole de la légende héroïque de nos soldats engagés volontairement pour combattre les envahisseurs prussiens et autrichiens. Ce Mythe Républicain vient d'être terni par la propagande frontiste qui veut lui donner un symbole nationaliste. Pauvre Valmy ! qui croirait que ton glorieux souvenir sera ravivé par un borgne natinaliste !!! Sad Sad  Sad  Sad  Sad
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Louis le Mer 11 Oct - 21:13

surtout que l'individu en question fait parti de la droite extrême qui rejette intégralement les idées de la Révolution. Valmy est l'Austerlitz de la République, se l'approprier comme symbole du ralliement des frontistes, est une honte, cette grande bataille est symbole de l'héroïsme rien à voir avec les idées racistes du Front nationale. Dans le passé, M. Le pen avait déjà approprié la pucelle d'Orléans, comme symbole national, décidément, le borgne frontiste ne recule devant rien, bref heureusement que le ridicule ne tue pas Evil or Very Mad
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Bart le Dim 15 Oct - 12:24

sans commentaire.........

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Pepito le Lun 1 Fév - 13:04

Le FN ne fut pas le premier parti à s' emparer de l'image de Jeanne d'Arc, son appropriation par les partis politiques remonte (je crois) à 1803 avec le consul Bonaparte qui l'annexa à sa politique anti-anglaise.

Pepito
Citoyen

Nombre de messages : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Gracchus-Babeuf le Lun 1 Fév - 15:05

Bonjour Pepito,

Vous faites bien de le rappeler, la Révolution française avait abattu la statue de Jeanne d'Arc qui était à Orléans, non pas contre la mémoire de Jeanne, mais parce que cette statue était une double, il y avait Jeanne d'une part, il y avait le roi d'autre part. La Révolution en 1792 ne voulait plus de statue du roi, a fait tombé la statue, mais elle va utiliser le bronze de la statue pour couler deux canons, dont un des canons sera dédié à la mémoire de Jeanne. En 1803 la ville d'Orléans va précisément rétablir cette statue et remettre Jeanne d'Arc sur son piédestal. A ce moment là, Bonaparte envoie une petite adresse à la municipalité d'Orléans pour la féliciter de son idée, et voici ce qu'il dit, ça vaut la peine de le souligner «  l'illustre Jeanne approuvait qu'il n'y a pas de miracle que le génie français ne puisse produire lorsque l'indépendance nationale est menacée ». 1803 c'est le moment où Bonaparte était entrain de préparer sa campagne d'Angleterre, finalement comme vous le savez il n'osera pas faire le débarquement, mais il s'agit là de mobiliser l'opinion publique contre les anglais, or comme par bonheur Jeanne était justement celle qui combattait contre les anglais, Bonaparte va annexer la mémoire de Jeanne à sa politique du moment. A partir de Bonaparte et dorénavant Jeanne devient la sainte nationale, celle qui va représenter le mouvement national.

Bien à vous.

Gracchus-Babeuf
Maire

Nombre de messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Pepito le Lun 1 Fév - 18:05

Bonsoir, êtes-vous un spécialiste de Jeanne d'arc? Smile
J'ai une question, à votre avis, qu'était-il advenu de la mémoire de Jeanne avant et après 1803 ?
Merci.

Pepito
Citoyen

Nombre de messages : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Bart le Lun 1 Fév - 19:16

Salut Pépito,

Oui je pense que Gracchus soit en mesure de pouvoir te renseigner sur Jeanne d'arc, il est spécialiste du monde médiéval Wink

Sinon pour répondre à ta question, je crois que de son vivant Jeanne d'arc n'était pas très bien vu par le roi Charles VII, elle le gênait presque dans sa tentative de conciliation avec Philippe de Bourgogne, puisqu'elle n'a de cesse de vouloir prendre Paris qui était alors le fief de Philippe de Bourgogne. Ce qui expliquerait qu'il n'avait rien fait pour tenter de la délivrer aux mains des bourguignons (et non des anglais contrairement aux idées reçues). Après sa mort, on parlait très peu d'elle jusqu'à ce que Napoléon s'approprie de sa mémoire. Pauvre Jeanne mise aux oubliettes pendant 500 ans qu'avant qu'un dictateur l'a sorte pour sa politique. Mais Gracchus pourra te renseigner mieux que moi.

Bonne soirée.


Dernière édition par Bart le Dim 30 Mai - 7:48, édité 1 fois

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Gracchus-Babeuf le Lun 1 Fév - 22:36

Bonsoir Pepito,

Je vais vous dire ce qu'advenu de la mémoire de Jeanne depuis sa mort jusqu'à la période contemporaine. Parce qu'il faut remarquer d'abord c'est que dans les milieux royaux et autour des rois de France, il y a eu une grande froideur à l'égard de Jeanne. Tenez par exemple l'historiographe officiel de Charles IX qui s'appelle Duhayon va écrire ceci avec complaisance « les uns disent que cette Jeanne était la garce du bâtard d'Orléans, les autres lesquels s'avisèrent se servir d'elle comme d'un miracle composée », ce qui signifie grosso modo qu'elle était involontairement un agent secret du roi Charles VII. Mais c'est intéressant de remarquer qu'un des papes de l'époque qui s'appelait Pie II (en 1458) a laissé des mémoires dans lesquelles il dit « j'ai entendu dire que les grands seigneurs de France ont imaginé cet expédient, de susciter une vierge qui se dirait envoyée de dieu... » ; et la conclusion de ce pape est la voici « Etait-ce l'oeuvre de Dieu ou invention des hommes, j'aurais peine à me prononcer sur ce point ... ».

Au XVIème siècle également un grand personnage qui s'appelle Guillaume Du Bellay dans ses « instructions sur le fait de Guerre » était de ce même avis, il croit que Jeanne c'est une institution éhontée à la cour de Charles VII. Au XVIIème siècle, on parle d'elle comme de la chaste amazone ou encore cet imbécile de Chapelain qui a écrit un poème épique intitulé "la pucelle" que j'appellerai presque plutôt un poème misérablement grotesque. Sinon oui, il y a eu Pasquier qui parlait de Jeanne avec noblesse et respect. Et Richelieu, qui va même mettre politiquement une statue de Jeanne dans sa galerie du Palais Royal. Mais si vous regardez Bossuet qui, rédigeait à l'intention du dauphin les commentaires sur l'histoire, parlait de Jeanne avec une certaine hauteur, n'omettant pas de signaler d'elle qu'elle était une servante d'auberge et, surtout qu'elle a été réhabilitée par l'Eglise, du moment que les lois se sont servis de quelqu'un qui n'était pas mal vu du point ecclésiastique, tout est en ordre et, n'en parlons plus ..... Quant à Fénélon, pas un mot sur Jeanne d'Arc ! ... Ce qui va constituer une espèce de déclic, c'est ce qui va se passer en 1803 avec Bonaparte .....

A partir de ce moment, Jeanne va être la sainte nationale, celle qui représente le mouvement national. Michelet était exactement dans cette ligne, il écrit sa Jeanne d'Arc en 1839, il va la publier en 1841 c'est un moment extrême tension franco-anglaise, on parlera alors d'une guerre possible entre la France et l'Angleterre. Alors quand Michelet fait son grand topo sur Jeanne, c'est tout à fait dans ce style, quand il va dire par exemple « souvenons-nous toujours Français que la patrie chez nous est née du coeur d'une femme, le sauveur de la France devait être une femme, la France étant femme elle-même ! ». c'est tout à fait le genre de rhétorique creuse de Michelet... mais ce qu'il faut retenir c'est que « la patrie chez nous est née du coeur d'une femme » et, vous allez hélas retrouver la même chez Lamartine qui en 1852 dans « le civilisateur » fait un commentaire sur Jeanne et où il finira par l'appeler la « martyre de la patrie ». Alors à partir de 1870 c'est à dire au moment où la France a été battue dans sa querelle avec la Prusse, vous imaginez bien tout ce que l'on peut faire autour de la mémoire de Jeanne qui était décidément une lorraine et la France a perdu à ce moment là l'Alsace-Lorraine. C'était un vrai déchainement, une frénésie johannique si je puis dire..

En 1884, 250 parlementaires (députés et sénateurs), signent une pétition pour qu'il y ait dorénavant une fête nationale de Jeanne d'Arc, cela mettra du temps pour opérer, mais ça a commencé en 1884 ! Alors, les statues de Jeanne se multiplient sur le sol français, le président Félix Faure lui-même en 1896 va présider à l'inauguration de la statue d'une Jeanne à Domrémy, c'est une floraison pour la pucelle d'Orléans. Tenez par exemple Sarah Bernardt qui se couvre de gloire au théatre de la porte Saint-Martin dans le rôle de Jeanne d'Arc fabriqué par un nommé Jules Barbier. Au cinéma du 1897, Méliès qui avait fait un film sur elle, dans la même année Péguy va faire sa première Jeanne D'arc. Alors vous vous rendez compte de tout ce mouvement extraordinaire qui devenait d'ailleurs de plus en plus politique, car fin 1897 c'est l'affaire Dreyfus qui éclate et, la droite accapare la mémoire de Jeanne, au point qu'on va faire d'elle une anti-dreyfusarde ! Jeanne devient ainsi le bien propre de la droite nationaliste.
Bien à vous.

Gracchus-Babeuf
Maire

Nombre de messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Bart le Mar 2 Fév - 17:15

Merci Gracchus pour tous ces détails sur la chronologie historique autour de la mémoire de Jeanne d'arc !!!! J'ai lu avec un grand plaisir votre exposé !!!

Dites moi, dans tout cela, comment l'église a réagi face à toutes ces appropriations, n'avait-t-elle pas pris part à la côte de popularité de la pucelle ? Jeanne a été béatifiée puis canonisée en 1920, ce qui expliquerait que l'église elle-même avait profité de tous ces mouvements "jehanniques ", non ? Rolling Eyes

Quand on sait comment elle était parvenue grâce à Charles VII à se laver de toute responsabilité lors du procès de réhabilitation de la pucelle 25 ans après sa mort, par de bas procédés alors qu'il faut peut être rappeler que ce n'était pas les anglais qui avaient condamné au bûcher Jeanne mais c'était la sainte Inquisition !! Eh oui, on faisait porter le chapeau à Lord Bethford alors que la vérité c'était l'université de Paris (donc l'Eglise!!!) qui s'acharnait pour la faire brûler. L'hypocrisie de l'église est là bien évidente !!! Rolling Eyes

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Gracchus-Babeuf le Mer 3 Fév - 12:39

Bonjour Bart,

Oui tout à fait, vous pensez bien que l'église ne pouvait pas rester en dehors du cours. Wink Et par bonheur il y avait eu la pression violente de Charles VII qui avait dédouané l'église, puisqu'elle-même en 1456 avait dit « non on a plus rien contre Jeanne », mais entre « n'avoir plus rien » et la transfigurer en Sainte, il y avait de la marge !! Wink Alors comment ça s'est opéré ? Examinons ça de près : le 8 mai 1869, l'évêque d'Orléans Mgr Dupont qui avait une réputation presque mondiale, va obtenir la signature de 11 autres évêques et, ces 12 évêques s'adressent au pape pour demander (carrément Shocked ) la canonisation de Jeanne d'Arc ! Qu'on l'a transforme en une sainte ! Il faut dire que c'est quand même une grosse affaire … imaginez un instant, une fille qui a été condamnée par l'église pour hérésie, ensuite déclarée non coupable, mais la transfigurer brutalement en une sainte, une minute là ! Il fallait du temps ! Néanmoins l'idée pouvait être rentable, allons-y doucement ! Very Happy Alors l'église va réfléchir, et c'est seulement le 27 janvier 1894, que le pape Léon XIII décide de prendre très sérieusement l'affaire.

Pour comprendre ces choses là, il faut toujours voir quelle est la situation politique : en 1893 en France, il y avait eu des élections qui ont pour la première fois amené un très grand nombre de socialistes à la chambre française, jusqu'alors les socialistes étaient entre 7 à 10 mais pas plus. Aux élections de 1893, ils étaient tout à coup à 51, alors vous imaginez en 89 ils étaient 100 000 voix socialistes et en 93, 600 000 voix à travers toute la France!! Shocked Alors il y a eu une espèce d'épouvante dans les milieux bourgeois, et un rapprochement s'était opéré entre les non catholiques et les catholiques pour en somme la défense sociale. Wink C'est ce qu'on appelait du côté de l'église un « ralliement », Léon XIII poussait les catholiques à accepter enfin la République ; du côté des anti-catholiques on appellera ça de « l'esprit nouveau », une espèce de fraternité, un front commun des possédants contre les socialistes. Vous imaginez bien que cela ne serait pas mal de donner un gage de la part de Léon XIII à ce mouvement nouveau de rapprochement, alors pourquoi pas on pourrait faire un rapprochement sur la personne de Jeanne ! Wink Il se trouve que Jeanne a à la fois le mérite d'être une héroïne nationale et pis, on commence à parler d'elle pour une canonisation, du moins pour une béatification (n'allons pas trop vite! Wink). Alors ce 27 janvier 1894, le pape ordonne d'instruire la cause de Jeanne du point de vue de béatification, comprenez bien que c'est dans une intention politique, pour le bien des rapports politique entre la France et le saint siège ! Very Happy

Des années vont passer, ce sont des années difficiles pour les rapports entre la France et le saint siège, parce qu'il y avait l'affaire Dreyfus et l'immense majorité des catholiques a été à ce moment là contre la République ; il va y avoir la séparation de l'église et de l'état en 1905 et c'est seulement en 1909 que le nouveau pape Pie X, décide de faire un nouveau geste à l'égard de Jeanne et ça va être la béatification. Pourquoi à votre avis ? Wink Eh bien parce qu'en 1909 la séparation est une chose acquise, il y a eu la grande bagarre des cultuels, enfin je n'ai pas le temps de vous le racontez ça mais peut-être que vous le savez ... tout cela a commencé à s'apaiser, il y a un ton nouveau et très conciliant, on pouvait même reparler de «l'esprit nouveau » comme en 1894 avec Aristide Briand, c'est donc le moment de faire ce geste. Mais du point de vue canonique, pour une béatification, enfin pour déclarer quelqu'un « bienheureux » ou « bienheureuse » il faut des miracles reconnus ! Wink Comment vont-ils se débrouiller ? Car il n'y a pas de miracle dans la vie de Jeanne ! Shocked ... Mais il faut tout de même en trouver sans cela, ça n'ira pas !

Dans la bulle de béatification du 18 avril 1909, savez vous quels sont les miracles que Jeanne avaient « opérés » ? Very Happy Les voici : depuis 1891, trois religieuses, l'une de la Congrégation de la Sainte Famille, l'autre de la société de la Divine Providence et la troisième les soeurs de Saint-Benoit ont été l'objet de guérison miraculeuse, je cite « subitement et complètement guérie d'ulcère, l'une à un ulcère à l'estomac, l'autre d'un ulcère au sien gauche et enfin la troisième un ulcère au jambe ». C'est bien la preuve que Jeanne est une sainte ! Very Happy Alors vous imaginez Jeanne est maintenant béatifiée en 1909, elle est dite bienheureuse. Mais notez bien qu'une béatification c'est pas encore une canonisation, comment dirais-je, c'est le premier échelon dans la hiérarchie ecclésiastique, c'est quelque chose comme le chevalier de la légion d'honneur mais c'est pas encore commandeur ! Il s'agirait maintenant de passer de la béatification à la canonisation et là ça va de nouveau prendre du temps...en 1920...

Alors on arrive à 1920, vous savez qu'il s'est passé des choses considérables, la France a été cette fois victorieuse, elle a écrasé l'Allemagne, ce n'était pas comme en 1870 avec la Prusse. Les élections ont été admirables, les élections bloc-national et l'union sacré, on ne veut plus se quereller sur les questions religions, c'est un bel avenir qui semble s'ouvrir aux écoles libres. Et pis le pape se dit que ce serait peut-être le moyen maintenant de reprendre des relations diplomatiques avec la France. Alors on va faire le geste définitif à l'égard de Jeanne, c'est la canonisation. On n'y est ouf ! Very Happy

Vous savez, quand j'ai étudié sur le Concordat, j'ai trouvé une phrase un peu scandaleuse dans un mémoire de master, il s'agit d' une note d'un légat du pape à Paris qui disait « Une canonisation est toujours une faveur que la cour de Rome fait à quelqu'un ». Eh bien on dira que là en 1920, la cour de Rome va faire une faveur à la France, c'est une espèce de prix d'encouragement si je puis dire, la canonisation de Jeanne, ça tombe bien, ça s'arrangera bien parallèlement sur le plan politique et sur le plan religieux !! Parce que Maurice Barrès qui est député nationaliste, a repris l'idée d'une fête nationale de Jeanne, il a déposé un projet de loi en ce sens le 14 avril 1920 et....... la bulle de canonisation intervient le 9 mai 1920 ! et enfin, une loi instituant la fête nationale de Jeanne est votée le 10 juillet 1920.....bref une merveille!! Wink

Mais attention, il y avait encore là un problème de miracle!! Very Happy Parce que pour passer de l'échelon inférieur à l'échelon supérieur, c'est-à-dire de Bienheureuse à Sainte il faut encore qu'il y ait des miracles complémentaires! Oh bah qu'à cela ne tienne! on va en trouver! Wink Alors les miracles supplémentaires, les voici, il s'agit de deux demoiselles : Mademoiselle Mirandelles (lieu et date non précisés!) - qui a été « guérie subitement et complètement d'un mal perforant plantaire » ; et puis une demoiselle Thérèse Belin a été guérie «d' une tuberculose péritonéale et pulmonaire »... Euh..enfin vous remarquerez que Jeanne s'est bien débrouillée, elle fait des progrès cette petite, Very Happy d'abord elle guérissait uniquement des religieuses, maintenant elle guérie des gens qui ne sont pas religieuses! Mais attention, pas des femmes mariées tout de même, uniquement des vierges!! Very Happy Maintenant Jeanne est devenue Sainte, ouf !

Bien à vous.

Gracchus-Babeuf
Maire

Nombre de messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Bart le Mer 3 Fév - 19:30

Mdrrr merci d'avoir pris le temps de répondre à ma question, il n'y a pas plus clair que votre exposé !!! C'est exactement ce que j'attendais comme réponse lol !!!

Hé ben plus hypocrite que l'église tu meurs ! En somme c'est une affaire politique tout comme à l'époque du procès de Jeanne d'Arc. En fait, la béatification puis la canonisation de Jeanne d'Arc sont des manoeuvres encore plus basses que celle de sa réhabilitation en 1456 !!! Car à cette époque l'université de Paris n'avait pas vraiment de choix, vu que Charles VII avait reconquis pratiquement tous les territoires de la France aux anglais et que le duc de Bourgogne avait retiré son soutien au roi d'Angleterre. On peut comprendre que l'église avait été contrainte de faire profil bas pour bien se voir auprès du roi. Mais là au XX ème siècle, faire de Jeanne d'Arc une sainte qui avait accomplie subitement des miracles 500 ans après sa mort, il y en a qui n'ont pas peur du ridicule hein ?

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Gracchus-Babeuf le Mer 3 Fév - 23:13

Bart a écrit:En fait,  la béatification puis la canonisation de Jeanne d'Arc sont des manoeuvres encore plus basses que celle de sa réhabilitation en 1456 !!!

Même sournoiserie. Rappelez-vous, le pape Calixte III,  quand en 1455 il avait décidé de céder à la pression du roi Charles VII pour le procès de réhabilitation de Jeanne, avait employé les mêmes mots que le pape Léon XIII en 1894 « instruire la cause » de Jeanne, c'était dans une intention politique déguisé en affaire religieuse.
Le procès de la condamnation de Jeanne, loin d'être basé sur des motifs religieux, était en réalité une affaire politique en lien avec le sacre de Charles VII. Eh bien le procès de réhabilitation survient 25 ans après, c'est dans le même sens, c'est encore une affaire qui passe pour une affaire religieuse et qui est en fait et totalement politique,  car l'Université de Paris (qui avait condamné Jeanne) se retrouvait à ce moment là  donc sous la protection des Français. Pour laver l'affront fait à Charles VII, elle va donc être chargée de réhabiliter Jeanne par de subtiles et assez basses manoeuvres comme en 1909 et en 1920.

Bien à vous.

Gracchus-Babeuf
Maire

Nombre de messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Bart le Jeu 4 Fév - 20:36

C'est clair, que cette réhabilitation était sournoise, surtout que si Charles VII mette la pression aux théologiens de l'université de Paris ce n'était pas pour Jeanne d'arc, mais bien pour lui ou plus précisément pour laver l'honneur de son sacre à Reims. Pauvre Jeanne !!

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Pepito le Ven 5 Fév - 11:53

J'ai été absent quelques jours et n'ai pris connaissance des réponse que ce soir. Je vous remercie chaleureusement de m'avoir répondu avec une telle abondance de détails, merci à toi  aussi Bart; évidemment, je n'attendais pas de vous un si complet recit des evenements,  il ne fallait pas vous livrer a tant de détails =)
Question bete mais utile pour moi, quel  est le rapport entre le sacre du roi et la réhabilitation de Jeanne?

Pepito
Citoyen

Nombre de messages : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Bart le Ven 5 Fév - 17:55

salut Pépito,

Que rapport ? en fait je crois qu'il faut remonter plus loin au traité de Troyes (mais pas sure, de mémoire, il faut que Gracchus le confirme, lui qui est spécialiste sur Jeanne d'arc lol !!! ). Ce traité conclu par le roi Charles VI le fou et la reine Isabeau de Bavière, avait déshérité le dauphin (futur Charles VII) au profit du roi d'Angleterre. Ce qui renforça davantage Charles VII a récupéré son trône. Quand Jeanne d'Arc qui prétendait que "des voix" lui disaient de bouter les anglais hors de France & de faire sacrer Charles VII à Reims, le roi déshérité reprend alors confiance en lui, se disant que Dieu est de son côté (enfin hypocritement je crois), en fait Jeanne d'arc tombait juste au bon moment, le fait qu'elle se disait l'envoyée de Dieu, légitime quelque part Charles VII aux yeux des français qui sont la plupart étaient du côté des anglais. Charles VII accepta donc de jouer le jeu du sacre et se fait sacrer à Reims. Ce sacre était aux yeux des anglais une arme dangereuse puisqu'il légitime le roi de France, de plus depuis l'arrivée de Jeanne d'Arc, les français gagnent presque toutes les batailles, alors que depuis Azincourt, les anglais étaient presque les maîtres de la guerre. Jeanne d'Arc devenait dangereuse pour les anglais, elle animait le courage des soldats, mais ils ne savaient qu'elle était déjà impopulaire à la cour de France à cause de son comportement belliqueux et que Charles VII voudrait se débarrasser d'elle car elle l'empêche de mener à bien sa conciliation avec le Philippe de Bourgogne.

Pendant ce temps, l'Église qui était dans le camp des anglais n'avait de cesse de vouloir la mort de Jeanne d'Arc. Par une ruse, les bourguignons parviennent à capturer Jeanne (qui avait alors perdu l'appuie de Charles VII), ils les vendront aux anglais, ceux-ci prêtèrent alors la pucelle d'Orléans à l'Université de Paris qui la réclamait avec insistantce pour un procès. Le but était de faire de Jeanne d'arc une hérétique, afin de décrédibiliser le sacre de Charles VII. Comme dit Gracchus c'était une affaire politique. En condamnant Jeanne d'arc comme hérétique, le sacre de Charles VII devint donc nul et non avenue puisqu'il a été fait par une "sorcière". Jeanne était donc condamnée à bruler sur le bucher. Après la mort de Jeanne d'arc, peu à peu les français parviennent à chasser les anglais hors de France & le duc de Bourgogne se détacha des anglais., même l'université de Paris (donc L'Église) était maintenant passée dans le camp de Charles VII. En somme tout va bien dans le meilleur des mondes comme dirait Pangloss, mais il reste une tâche à cette victoire c'est que tant que Jeanne n'avait pas été réhabilitée, le sacre de Charles VII est considéré comme taché. Voilà pourquoi Charles VII harcela l'université de Paris pour sa réhabilitation. En gros c'est cela la vraie raison.

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Pepito le Ven 5 Fév - 23:05

Ouki merci encore Madame Bart pour cette explication qui est précieuse.
Bon, je vais cesser de poser des questions sur la pucelle d'Orléans sur le forum de la Révolution. Very Happy
@+ Pepito

Pepito
Citoyen

Nombre de messages : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Bart le Sam 6 Fév - 10:23

Lol ! Bah tu peux poser les questions concernant Jeanne d'arc ça ne me dérange pas !!!
A+

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Gracchus-Babeuf le Sam 6 Fév - 15:24

Bart a écrit:(mais pas sure, de mémoire, il faut que Gracchus le confirme, lui qui est spécialiste sur Jeanne d'arc lol !!! ).

Bonjour,

Oui c'est exactement cela Bart, je confirme vos dires. Very Happy Rappelons que Charles VII a reconquis tout, mais complètement TOUT son territoire en 1456... Ce qu'il faut retenir c'est que c'était en 1449, alors que le roi de France ne pensait plus du tout à la pucelle d'Orléans, il avait fait sa rentrée solennelle à Rouen... Ah Rouen ! il est difficile de ne pas penser à Jeanne, il est probable qu'il y ait une démarche de la municipalité, enfin les échevins de Rouen vont auprès du roi pour une requête, car voyez-vous il y a une tâche sur l'honneur de la ville ! imaginez que c'est à Rouen, que l'admirable Jeanne d'Arc, avait tenté d'aider Sa Majesté et qui avait été brûlée!!

Alors le roi se dit lui-même que c'est quand même ennuyeux qu'il y ait aussi une tâche sur l'honneur de son sacre, sur l'immaculée royale tout de même ! Ça fait une souillure que son sacre puisse être compromis par la présence d'une fille que l'église officielle, "la Sainte Inquisition" comme vous le dites si bien ci-dessus Bart, avait déclarée hérétique !! ça serait tout de même bien d'obtenir un changement, une réhabilitation et, qu'on annule le "casier judiciaire" ecclésiastique de Jeanne! Alors 15 février 1450, le roi Charles VII va donner ordre à un certain Bouillé de commencer les opérations de la réhabilitation. Ce bouillé est un rhéteur de l'Université de Paris, un docteur en théologie. L'université de Paris, on sait que c'était elle qui a condamné Jeanne., mais elle a changé maintenant, du moment que Charles VII est revenu roi de France, du moment qu'il a repris Paris, elle devient admirable, elle fait une adresse à Sa Majesté qui vous sert le coeur si je puis dire "toutes les joyeuses consolations que Dieu dans sa grâce, nous a envoyés … nous te déclarons à plein nos bonne et loyauté intentions et après nos longues afflictions de pouvoir enfin la joie qui est la nôtre, de vous retrouver Majesté, nécessité n'est-ce pas de bien entretenir l'abolition générale" .. l'abolition générale ?? Ben voyons c'est l'amnistie !! Car la politique de Charles VII qui est d'ailleurs très intelligente, était de promettre à tous l'amnistie, il effaçait toutes les trahisons, alors l'Université de Paris fait des adorations pour le roi et ne manque pas de lui rappeler l'abolition générale. Smile En effet le roi passe l'éponge et Sa sainte Inquisition va tout oublier et, qu'elle est prête par la voie de son représentant Bouillé de faire tout pour la réhabilitation de Jeanne. Wink

Bien à vous et merci pour votre participation.

Gracchus-Babeuf
Maire

Nombre de messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Bart le Dim 7 Fév - 10:45

Mdrrr !!!! L'Eglise, hypocrite comme toujours, elle retourne sa veste à chaque fois que le besoin de se fasse sentir, ce n'est pas nouveau chez elle!!!! Ce qui me fait le plus rire surtout c'est la façon dont elle fait de Jeanne d'Arc une sainte qui guérissait les maladies incurables, pffff !!! Merci beaucoup Gracchus pour tous ces détails. Smile

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Pepito le Sam 13 Fév - 10:11

Gracchus-Babeuf a écrit:Mais attention, il y avait encore là un problème de miracle!! Very Happy Parce que pour passer de l'échelon inférieur à l'échelon supérieur, c'est-à-dire de Bienheureuse à Sainte il faut encore qu'il y ait des miracles complémentaires! Oh bah qu'à cela ne tienne! on va en trouver! Wink Alors les miracles supplémentaires, les voici, il s'agit de deux demoiselles : Mademoiselle Mirandelles (lieu et date non précisés!)  - qui a été « guérie subitement et complètement d'un mal perforant plantaire » ; et puis une demoiselle Thérèse Belin a été guérie «d' une tuberculose péritonéale et pulmonaire »... Euh..enfin vous remarquerez que Jeanne s'est bien débrouillée, elle fait des progrès cette petite, Very Happy d'abord elle guérissait uniquement des religieuses, maintenant elle guérie des gens qui ne sont pas religieuses! Mais attention,  pas des femmes mariées tout de même, uniquement des vierges!! Very Happy Maintenant Jeanne est devenue Sainte, ouf  !


Et depuis elle ne fait plus de miracles ? elle a pris sa retraite lol. Il y a sans doute une forme de fétichisme de mode dans
cette fabrication de saints ^^

Merci à vous pour ce topo très explicite Wink

Pepito
Citoyen

Nombre de messages : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Bart le Lun 19 Avr - 11:37

A ma connaissance non, il n'y a pas eu de miracles, mdrrr Laughing

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Cyril le Ven 19 Fév - 21:04

Merci Gracchus pour cet exposé que je trouve parfait et enrichissant.

_________________
"Que les armes s'effacent devant la toge !"
(Cicéron)
avatar
Cyril
Administrateur

Nombre de messages : 73

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nouveau Valmy

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum