La religion & les Girondins.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  François le Lun 11 Mai - 10:45

Bravo Bart pour ta philippique Cool

Je suis globalement d'accord avec tout ce qui a été dit, mais j'ajouterai peut-être une chose sur Danton. Il était non seulement coupable de s'être désintéressé du sort des prisonniers, mais il l'était aussi d'avoir dés les premiers jours du massacre légitimé l'opération en acceptant la thèse selon laquelle il s'agissait d'une manifestation de la justice populaire. Si Danton ne s'opposait pas au massacre c'était pour ne pas risquer sa carrière politique et perdre son ascendant sur les sans culottes. En aucun cas il n'a voulu mettre en jeu son bien le plus précieux : SA POPULARITE ! C'est pour cette raison que Danton fut septembriseur. en un mot par lâcheté! Mad

Ok, je l'avoue, je ne l'aime pas du tout ton "cyclope de la rue" (hihihi) et j'ai beaucoup plus de doutes que toi sur son honnêteté vis à vis de la Gironde. Cool
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Bart le Lun 11 Mai - 17:33

Merci François !!!

"cyclope de la rue" lol ! Oui je sais bien que tu ne l'aimes pas et je n'ai pas l'intention de te convaincre !!!! Smile

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Bart le Mar 12 Mai - 20:33

François,

Juste une petite précision sur le "cyclope de la rue "( lol !!!).

Même si je sais que tu ne l'aime pas, je voudrai quand même rappeler son rôle lors des massacres. C'est vrai qu'il voulait ménager les sans-culottes et pour cela il avait fermé les yeux sur les tueries dans les prisons. Mais en cette période, il n'avait pris parti pour aucun des clan (*). Pour preuve, il n'avait pas intervenu lorsque l'Assemblée (la Gironde) voulait briser la commune en rétablissant l'ancien Corps Municipal. Et c'est suite à cela que la commune considérant cet acte comme une agression girondine, a lancé des mandats d'arrestation contre Roland & Brissot, et ce, dans le dessein que ces derniers périssent entre les mains des septembrisseurs (je reprends ton mot lol!).

Danton savait pertinemment que Roland & Brissot seraient immédiatement tués, avait pris l'initiative d'annuler le mandat, il a ainsi sauvé les deux girondins d'une mort violente. Rien n'oblige Danton à les sauver, en cette période il avait le soutien de la Commune et son discours du 2 septembre avait accru sa popularité, s'il avait annulé les deux mandats, c'était juste parce qu'il avait de la sympathie pour la Gironde.

Voilà je ne veux pas faire l'éloge de Danton mais c'est juste pour lui rendre justice. Smile

(*) = discours de Danton - 25 septembre 1792 à l'Assemblée : Je déclare à la convention et à la nation que je n'aime pas l'individu Marat. Je dis avec franchise que j'ai fait l'expérience de son tempéramment : non seulement il est volcanique et acariâtre, mais insociable. Après un tel aveu; qu'il me soit permis de dire que, moi aussi, je suis sans parti et sans faction. Si quelqu'un peut prouver que je tiens à une faction, qu'il me confonde à l'instant ! "

ps : si la Gironde (surtout Manon Roland!!!! mdr !!) ne l'avait pas attaqué sans cesse en l'obligeant à remettre ses comptes à jour, il se pourrait que le 2 juin n'aurait pas eu lieu.... Neutral Oui je sais que tu vas me dire qu'il trafiquait l'argent du ministère de la Justice à des fins personnelles avec Fabre d'Eglantine !! C'est clair qu'il était corrompu et vénal mais à aucun moment il voulait abattre la Gironde. Il méprisait les sans-culottes plus que tout et c'est bien à cause des Girondins s'il siègeait avec la Montagne, par dépit sans doute... Neutral

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  François le Mer 13 Mai - 18:34

Bart a écrit:François,

Juste une petite précision sur le "cyclope de la rue "( lol !!!).

Même si je sais que tu ne l'aime pas, je voudrai quand même rappeler son rôle lors des massacres. C'est vrai qu'il voulait ménager les sans-culottes et pour cela il avait fermé les yeux sur les tueries dans les prisons. Mais en cette période, il n'avait pris parti pour aucun des clan (*). Pour preuve, il n'avait pas intervenu lorsque l'Assemblée (la Gironde) voulait briser la commune en rétablissant l'ancien Corps Municipal. Et c'est suite à cela que la commune considérant cet acte comme une agression girondine, a lancé des mandats d'arrestation contre Roland & Brissot, et ce, dans le dessein que ces derniers périssent entre les mains des septembrisseurs (je reprends ton mot lol!).

Danton savait pertinemment que Roland & Brissot seraient immédiatement tués, avait pris l'initiative d'annuler le mandat, il a ainsi sauvé les deux girondins d'une mort violente. Rien n'oblige Danton à les sauver, en cette période il avait le soutien de la Commune et son discours du 2 septembre avait accru sa popularité, s'il avait annulé les deux mandats, c'était juste parce qu'il avait de la sympathie pour la Gironde.

Voilà je ne veux pas faire l'éloge de Danton mais c'est juste pour lui rendre justice. Smile

(*) = discours de Danton - 25 septembre 1792 à l'Assemblée : Je déclare à la convention et à la nation que je n'aime pas l'individu Marat. Je dis avec franchise que j'ai fait l'expérience de son tempéramment : non seulement il est volcanique et acariâtre, mais insociable. Après un tel aveu; qu'il me soit permis de dire que, moi aussi, je suis sans parti et sans faction. Si quelqu'un peut prouver que je tiens à une faction, qu'il me confonde à l'instant ! "

ps : si la Gironde (surtout Manon Roland!!!! mdr !!) ne l'avait pas attaqué sans cesse en l'obligeant à remettre ses comptes à jour, il se pourrait que le 2 juin n'aurait pas eu lieu.... Neutral Oui je sais que tu vas me dire qu'il trafiquait l'argent du ministère de la Justice à des fins personnelles avec Fabre d'Eglantine !! C'est clair qu'il était corrompu et vénal mais à aucun moment il voulait abattre la Gironde. Il méprisait les sans-culottes plus que tout et c'est bien à cause des Girondins s'il siègeait avec la Montagne, par dépit sans doute... Neutral

Foutaise! il est vraiment la plus grande imposture de la RF à mon avis! Personnellement je crois à la thèse de Mathiez. Cool
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Bart le Mer 13 Mai - 19:50

"la plus grande imposture de la RF" Shocked

mdr !! eh bien, si tu te bases sur les travaux de Mathiez, rien d'étonnant!! Il ne faut pas oublier que celui-ci était un fanatique robespierriste, qui vouait une haine féroce contre Danton et parallèlement pour embellir son idole l'incorruptible lol ! et tous ces travaux ont eu pour but de calomnier "le cyclope de la rue" (lol je reprends ton expression), à trop vouloir salir la mèmoire Danton, notre pauvre Mathiez est "tombé dans la démesure" comme le dit Frédéric Bluche. Smile

Bonne soirée. sunny

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Louis le Sam 16 Mai - 17:46

Je me permettrai simplement de souligner un point,  au commencement du XXème siècle, les manuels scolaires faisaient la part belle à Danton, c'est toujours le cas aujourd'hui, où l'image donné de Danton est toujours celle d'un leader de la révolution française (son discours "de l'audace, encore de l'audace.." est un des must en ce qui concerne les documents cités par les manuels d'histoire).

Or, les preuves  fournies par Mathiez en 1927 (que l'on sait être tout sauf un fan de Danton), ont levé deux points importants : Danton était vénal, et il a été payé par le parti du roi au moins jusqu’en janvier 1793, et il était de connivence avec les milieux d’affaire et les milieux anglais, dont il servait plus ou moins régulièrement les intérêts selon les périodes. Cela, les membres des Comité de Salut Public  le savaient très probablement, il est à peu pres certain que Danton servait des milieux dangereux pour la Révolution et le régime qu’elle essayait de mettre en place. c’est à cause du danger qu’il peut représenter qu’ils ont décidé son élimination.
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Bart le Dim 17 Mai - 19:16

Salut Louis,

Merci pour ta réponse, mais je n'ai jamais dit que je remets en cause les travaux de Mathiez je n'en ai pas capable!!! C'est juste qu'il ne faut pas tout prendre au mot les accusations qu'il dénonce contre Danton. Certes, Danton était vénal et il bossait pour tous les partis du moment qu'on le payait, mais il n'était pas aussi dangereux que le CSP le supposait, on lui ai fait un procés truqué afin de l'éliminer car il tendait vers le modérantisme, ce qui était aux yeux des Robespierristes un crime de lèse-nation lol!!! Et surtout qu'il avait beaucoup d'influence sur camille Desmoulins, qui allait dénoncer sous sa plume implacable les crimes odieux de la terreur, alors il fallait étouffer à tous prix tout ceci. Il faut dire que Danton ne s'occupait plus de la politique depuis l'arrestation des Girondins, et s'il revenait dans la Capitale c'était uniquement pour se défendre contre les Hébertistes, mais je ne dirais pas de même de certains de ses compères (D'Eglantine, chabot etc..) qui témoignaient odieusement contre les Girondins lors du procés...Si Mathiez avait chargé Danton en le montrant comme le plus "hypocrite citoyen" de la République c'est qu'il fallait bien embellir son idole Robespierre, et ce dans l'unique but de justifier la mise en accusation des" indulgents" comme on les appelaient à l'époque !!!
voilà, bonne soirée sunny

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Louis le Lun 18 Mai - 11:44

Salut Bart,

Tu dis " Il faut dire que Danton ne s'occupait plus de la politique depuis l'arrestation des Girondins, et s'il revenait dans la Capitale c'était uniquement pour se défendre contre les Hébertistes " .. hum, je reste dubitatif ....

Albert Mathiez a épluché les comptes de danton, refait son emploi du temps (en le suivant à la trace, tu me diras! Very Happy ) dans les moments où il prenait sa «retraite», soit en automne 93. Or, quand les coalisés entreprirent au printemps 94, une offensive « pacifique » pour rejeter toute la responsabilité de la continuation des hostilités, c’est par le canal de Danton qu’ils espèrent parvenir à leur fin ! Je m’explique, le 5 janvier 1794 Miles l’agent de William Pitt, écrit à l’ambassadeur de France à Venise, pour le prier d’avertir danton que le gouvernement anglais était prêt à ouvrir des dialogues avec le gouvernement français : communiquez mon adresse sans délai à danton et demandez lui de m’indiquer une ville en Suisse où je pourrais conférer avec lui au sujet de la paix. (voir Linckowstrom, fersen et la cour de France, d’après les papiers de fersen)

Au moment de son arrestation, on trouva dans les papiers de danton une lettre de la banque Foreign Office adressé au banquier Perragaux pour l’inviter à payer des sommes considérables à certaines personnes désignés par les initiales pour récompenser ces personnes des services qu’elles avaient rendus à l’Angleterre (je cite : en soufflant le feu aux jacobins et en leur faisant prendre des mesures extrêmes). Pour être trouvé chez Danton, cette lettre a dû lui être transmise par le banquier lui-même!! voila des preuves sans réplique que danton était en France l'ultime espoir des royalistes et des contre-révolutionnaires.

Personnellement je pense que Danton était dangereux, le complot contre-révolutionnaire était certain, et il a été guillotiné sous l’inculpation de complot contre la République et d’intelligence avec les ennemis.

A plus.
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Bart le Lun 18 Mai - 17:46

lol !!!! tu m'as bien eu Louis !!! Non je plaisante!!!! Merci pour ce rappel!!!! Effectivement ces deux preuves portent à croire qu'il voulait renverser le gouvernement de la Terreur, mais encore une fois rien ne prouve qu'il s'agissait de cela précisément et les historiens restent diviser sur ce point, car à cette période juste après l'arrestation des Girondins, Danton voyait sa popularité se décroitre au profit des hébertistes et juste après l'éxécution de la Gironde, ces derniers cherchaient à l'attaquer en tant que des "nouveaux brissotins", alors comment expliquer qu'il pourrait renverser un gouvernement alors qu'il se décline complètement aux jacobins ? Non, je pense que le CSP l'envoyait à mort justement parce qu'il commençait à critiquer ouvertement la Terreur, il en avait assez du sang, et comme on sait que Robespierre n'aimait pas qu'on le contredit, étant susceptible et fanatique, il ne supportait pas qu'on puisse remettre en cause sa doctrine !!!!!

Et n'oublions pas que les royalistes et autres décrétés hors la loi à cause de la loi sur les émigrés comptaient justement sur lui pour passer la frontière et on sait qu'il a sauvé quelque uns comme Lameth etc.. et le plus important c'est que les coalisés cherchaient justement un moyen de sauver le petit dauphin et sa soeur toujours emprisonnés au Temple, s'agirait-il de cela que l'ambassadeur de France à Venise parlait à Pitt ? Ne chercheraient-ils pas à entrer en contact avec le CSP pour justement trouver le moyen de délivrer ce pauvre petit qui agonisait misérablement au Temple après la mort de Louis XVI et l'exécution de marie-antoinette ?

Quoi qu'il en soit, il y a plusieurs hypothèses et non une seule comme Mathiez chercher à le démontrer.

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Louis le Mar 19 Mai - 11:11

Bart a écrit:lol !!!! tu m'as bien eu Louis !!!
Merci pour le compliment, mais tu te défends aussi très bien! Wink

Sinon, je suis d'accord avec toi, personne à ce jour n'est en mesure d'affirmer cela avec de réels arguments et il est bon de rappeler que l’on ne peut s'en tenir qu'à une seule et unique ligne d'interprétation. Cela dit j’adhère que moyennement dans ton sens meme si je trouve que ton hypothèse a beaucoup de réflexions et tient la route.

désolé Bart, c’est court, il faudrait que je me penche sur la question davantage (avec un peu d'armement livresque scratch)pour pouvoir donner mon avis. Smile
A plus.
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Bart le Mar 19 Mai - 15:03

mdr!! ah non pas ça please !!! n'apporte pas ton "armement livresque" lol!!!! je serais incapable de le réfuter d'autant plus que je ne suis pas une dantoniste mais Girondine mon cher Louis!!!! Wink

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  François le Mar 19 Mai - 20:04

Bart a écrit:mdr!! ah non pas ça please !!! n'apporte pas ton "armement livresque" lol!!!! je serais incapable de le réfuter d'autant plus que je ne suis pas une dantoniste mais Girondine mon cher Louis!!!! Wink

une girondine atteinte du dantonisme ....... Twisted Evil
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Louis le Mer 20 Mai - 10:07

Bart a écrit:mdr!! ah non pas ça please !!! n'apporte pas ton "armement livresque" lol!!!! je serais incapable de le réfuter d'autant plus que je ne suis pas une dantoniste mais Girondine mon cher Louis!!!! Wink


héhé, pas de dérobade, Bart! Very Happy lorsque l'on commence à faire l’apologie du dantonisme, faut y aller jusqu’au bout! Sois honnete envers toi-meme et envers nous ! ( je plaisante, bien évidemment !!)
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Bart le Mer 20 Mai - 20:50

Louis a écrit:héhé, pas de dérobade, Bart! Very Happy lorsque l'on commence à faire l’apologie du dantonisme, faut y aller jusqu’au bout! Sois honnete envers toi-meme et envers nous ! ( je plaisante, bien évidemment !!)

Louis,

Ah non c'est pas vrai!!!! J'ai pas fait l'éloge de Danton!!!C'est juste que je trouve que Mathiez a trop chargé le pauvre Danton en l'accusant de vouloir renverser le gouvernement montagnard, alors que comme j'ai dit plus haut il ne le pouvait pas puisqu'il a été non seulement éclipsé par Hébert & de plus il était suspecté par le CSP. Si non je ne me dérobes pas mon cher Louis Wink (ok d'accord je sais que tu plaisantes mais quand même!!) mais c'est juste que je ne suis pas une experte en Danton!!!! ok, j'attends ton armement livresque (brrrrrr j'ai peur loooooooll)

bon, je vous laisse, je suis très fatiguée!!!
bonne soirée!!!! sunny

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Bart le Sam 23 Mai - 13:10

La dernière fois je n’ai pu développer ce que je disais plus haut sur mon hypothèse, du coup j’ai lancé pêle/mêle mes arguments.

Alors, depuis la chute de la Gironde, Danton s’était retiré de la vie politique (il a demandé un congé au CSP), et s’il a été guillotiné c’est parce qu’il tendait vers le modérantisme & qu’il voulait dénoncer le gouvernement de la Terreur. Son biographe Louis Madelin pense qu’il était « las du pouvoir parce qu’il était en pleine dépression, il n’assume pas les conséquences de l’évolution de la situation, et en particulier l’exécution des Girondins le 31 octobre ».

On sait qu’il n’a pas assisté au procès de ces derniers. Un témoin rapporte qu’après la mort des 21 girondins, on vient annoncer joyeusement cette affreuse nouvelle à Danton qui s’était emporté lui criant : « Des factieux ? est ce que nous ne sommes pas tous des factieux ? nous méritons tous la mort, autant que les Girondins ! nous subirons tous, les uns après les autres, le même sort qu’eux ». et ensuite, il faut souligner que lors de son propre procès Saint-Just l’accusait de vouloir sans cesse caresser la Gironde. Il lui disait : « Et les Girondins, les girondins surtout ! tu leur tendais sans cesse l’olivier, gage de ton alliance avec eux contre le peuple et les républicains sévères. La Gironde te fit une guerre feinte, tu les menaçais mais avec une bonté paternelle….tu as accusé Roland mais plutôt comme un imbécile acrimonieux que comme un traître .. tu ne trouvais à sa femme que des prétentions au bel esprit…méchant homme tu as comparé l’opinion publique à une femme de mauvaise vie " (mdr !! Madame Roland une catin??? Shocked Je crois que Saint-Just avait perdu la raison !!! ).

Voilà le réquisitoire implacable de l’archange de la Terreur, à travers cette accusation on voit bien que Danton est accusé de modérantisme, et ce n’est pas fini, Saint-just continue, il rajoute « après le 2 juin, tu as envoyé un ambassadeur aux fédéralistes du Calvados et tu t’es opposé à la punition de la Gironde ». Donc, déjà une chose est sure c’est que Danton ne voulait pas verser du sang et on lui reproche d’être un modéré car il refusait de versait du sang !!!!!.La preuve est là que Danton en avait marre du gouvernement instauré par la Montagne.

Et autres choses importantes, on sait aussi il n’avait pas approuvé le procès de marie-antoinette accusé odieusement par Hébert d’avoir eu des relations incestueuses avec son propre fils le petit dauphin. Il faut dire que depuis la chute de la Gironde, Marie-Antoinette a subit beaucoup de souffrance, dés juillet 1793 soit un mois après le déclin girondin, on l’avait séparé de son fils et un mois plus tard transféré à la Conciergerie comme une bête de foire, puis le procès odieux contre elle et son exécution en octobre 1793, tous ces calvaires se passaient rien qu’en 5 mois. Alors que tant que la Gironde était au pouvoir Marie-Antoinette bénéficiait d’une détention harmonieuse et avait ses enfants auprès d’elle.

Tout cela prouve que pratiquement tous les partis, que se soient royalistes ou girondins et autres, qui voyaient bien comment après la Chute de la Gironde, la situation était transformée en cauchemar, Comptaient justement sur Danton pour freiner la Terreur et la folie de Robespierre, et même si Mathiez pensait qu’il conspirait contre la République, je suis désolée mais cette République salit par la Montagne n’était plus une République à mon sens. A ce propos Frédéric Bluche disait : « Danton devient le point de convergence de toutes les oppositions. Les royalistes espèrent de lui l’abolition des lois contre les émigrés (c’est ce que je te disais plus haut). Les débris du parti girondin (snif !!! les pauvres girondins !!!) attendent de lui une loi amnistie. Etc…. ».

Voilà donc, tout cela le comité de sureté Générale s’était surement renseigné, c’est pourquoi ils ont décidé de l’abattre, et pourquoi ne pas utiliser le prétexte de conspirations contre la république pour le mettre en jugement. Car tant qu’il était vivant Danton finirait pas dénoncer leur politique d’assassins, et beaucoup de partis n’attendent que ça et se rallieront surement à lui, donc il faut le faire taire.

Mais, ceux qui espéraient en lui ne savaient pas que Danton lui-même était suspecté par le CSG ( lettre de Barras à Brune en décembre 1793 : « Veuillez sur Danton, il a menacé au lieu de frapper »)et sa popularité s’était décru. Preuve en est qu’aussitôt l’exécution des hébertistes, le CSP n’avait pas eu du mal à envoyer à la guillotine tous les dantonistes.

Et autres choses aussi, comme je l’ai dit plus haut, le petit dauphin emprisonné au Temple, est devenu Louis XVII pour tous les royalistes depuis la mort de son père, on sait que Charles IV le roi d’Espagne (descendant du petit-fils de Louis XIV), cherchaient à le faire délivrer par tous les moyens ; jusqu’alors l’Espagne n’était pas encore rentré en conflit avec la France. Depuis l’exécution du roi, Charles IV a déclaré ouvertement la guerre à la France et ses troupes se battaient au nom du petit prisonnier du temple. Ils avaient même réussi à pénétrer jusqu’à la Roussillon & en Cerdagne si les troupes françaises de Dugommier ne les avaient pas repoussé.

Pendant ce temps là, le roi d’Espagne espérait une paix, pour cela, il avait envoyé des émissaires pour proposer une transaction à la Convention : elle accepte de reconnaître la France révolutionnaire si en échange celle-ci délivre Louis XVII et lui donner « les provinces limitrophes de l’Espagne dans lesquelles il régnera souverainement et gouvernera seul en roi ». C'est-à-dire lui donner l’Aquitaine. On sait que la Convention refusa net cette proposition en la jugeant « d’infâme, de déplacée et d’insultante » car la république ne peut être démantelée. Suite à ce refus, Charles IV ne supportait plus la guerre les troupes françaises ont pénétré dans deux de ses territoires notamment dans Figuières & dans Rosas. Il espère une paix, et aussi il continua à chercher à un autre moyen, une demande de remise « pure et simple de Louis XVII », car le sort de ce petit enfant reste déplorable. Cette ultime proposition reçoit encore une fois un refus net de la Convention qui dit « un ennemi est bien moins dangereux lorsqu’il est en notre puissance que lorsqu’il passe aux mains de ceux qui soutiennent sa cause et qui ont embrassé son parti ».

S’agirait-il de cela que l’ambassadeur voulait entrer en contact avec Danton ? afin d’espérer la paix ou bien le moyen de faire évader le petit enfant qui souffre dans des conditions atroces ? parce qu’il ne faut pas oublier qu’avant tout Danton est père de famille donc c’est probable qu’il ne peut supporter de voir un enfant de 10 ans se faire aussi maltraité.

Enfin voilà, ce sont mes points de vue. Tu n’es pas obligé d’adhérer lol ! Smile

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  François le Dim 24 Mai - 10:51

Bart a écrit:Son biographe Louis Madelin pense qu’il était « las du pouvoir parce qu’il était en pleine dépression, il n’assume pas les conséquences de l’évolution de la situation, et en particulier l’exécution des Girondins le 31 octobre ».


c'est évident .... le héros est fatigué, usé et dégoutté quoi...mon œil oui! on connait la chanson, va ! Laughing .... Si vous voulez mon avis, il y avait des raisons à cela! Je résume les faits et je vous laisse juge.

Sous la Terreur, le cyclope de la rue est un has been. Il est l'homme corrompu ami des royalistes et des Orléanistes. C'est un personnage qui n'est plus crédible et c'est la raison pour laquelle, il n'ouvre plus vraiment sa bouche sous la Terreur!! Danton passe son temps dans sa villa à la campagne à dépenser l'argent qu’il a volé à la nation et aux Belges. Pour lui, les carottes sont cuites depuis la trahison de Dumouriez, en avril 1793. Il n'est jamais parvenu à convaincre les Conventionnels de son attitude à l'égard de Dumouriez et des Orléanistes. Tout le monde sait qu’il a des amis parmi les Contre-révolutionnaires, c’est pour toute ces raisons que Danton se terre à la campagne pour se oublier quelque temps.Son attitude est sévèrement dénoncé par Marat. Et son passage à l’échafaud en a fait une légende. Il est curieux tout de même que cet homme qui s’est vendu à la cour, aux royalistes et aux contre-révolutionnaires, puisse jouir d’une indulgence non méritée, et je trouve qu’on le met beaucoup trop sur un piédestal ! Mad

Sinon bravo pour l’analyse Bart, tu soulèves en effet des points très intéressant ma chère, dommage, je ne connais pas en profondeur le sujet pour me faire une opinion. Sad

Bisous. ameuuu !
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Bart le Dim 24 Mai - 13:20

François a écrit:Il est curieux tout de même que cet homme qui s’est vendu à la cour, aux royalistes et aux contre-révolutionnaires, puisse jouir d’une indulgence non méritée

Bien sur qu'il mérite, la preuve est là : que tu le veuilles ou non, historiquement Danton est le chef des Indulgents, na !!!! hihihihi!!!!!! rabbit

Ok d'accord, je reconnais que j'ai un peu exagéré sur Danton en faisant son éloge et surtout en citant notamment Madelin (heureusement que tu ne m'as pas tenu rigueur pour cela hihihihi!!), si non, il y a du vrai dans ce que tu dis sur son comportement et sa fuite, il était le plus proche ami de Dumouriez bah oui!! La gironde elle attaque mais elle ne tue pas contrairement à la Montagne, et cela Danton le savait c'est pourquoi il ne cessait de les tendre la main, il savait pertinemment qu'après leur chute ce serait son tour, car les messieurs de la Montagne n'épargnera personne. La preuve :Marat le dénonçait au CSP, mais c'était surtout pour son modérantisme et je persiste à dire qu'il a été guillotiné pour cela, Camilles Desmoulins voulait freiner la Terreur, trop de têtes ont été déjà portées sur l'échafaud!!! voilà le véritable motif.
bonne journée. sunny

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  François le Dim 24 Mai - 17:27

Bart a écrit:surtout en citant notamment Madelin (heureusement que tu ne m'as pas tenu rigueur pour cela hihihihi!!)

Bah oui, tu nous as habitués à mieux! Wink
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Louis le Lun 25 Mai - 17:33

Bart a écrit:Ok d'accord, je reconnais que j'ai un peu exagéré sur Danton en faisant son éloge et surtout en citant notamment Madelin (heureusement que tu ne m'as pas tenu rigueur pour cela hihihihi!!), si non, il y a du vrai dans ce que tu dis sur son comportement et sa fuite, il était le plus proche ami de Dumouriez

Tout de même!il t’en aura fallu du temps!Ainsi tu es d'accord avec nous, je suis heureux de te l'entendre dire, il me semblait bien que nous soyons sur la même longueur d'onde!(mis à part ta persistance à vouloir faire passer Danton pour un honnete homme!)..

hum, je commence à croire que tu aimes nous faire tourner en bourrique, alors que dans le fond, tu penses comme nous, prends-tu du plaisir Bart? Very Happy
non, je rigole! (sinon j'vais me faire des ennemis). pale

Allez, blague à part, ton hypothèse n’est pas fausse, ce que tu dis est magnifiquement juste et ton explication est très claire et très convaincante, malheureusement je n'ai pas encore eu le temps (les partiels) de me pencher réellement sur la question …dès que j’aurais un peu de temps, je vais étudier ça d'un peu plus près, promis!..bisous.

François a écrit:c'est évident .... le héros est fatigué, usé et dégoutté quoi...mon œil oui! on connait la chanson, va ! Laughing .... Si vous voulez mon avis, il y avait des raisons à cela! Je résume les faits et je vous laisse juge.

Sous la Terreur, le cyclope de la rue est un has been. Il est l'homme corrompu ami des royalistes et des Orléanistes. C'est un personnage qui n'est plus crédible et c'est la raison pour laquelle, il n'ouvre plus vraiment sa bouche sous la Terreur!! Danton passe son temps dans sa villa à la campagne à dépenser l'argent qu’il a volé à la nation et aux Belges. Pour lui, les carottes sont cuites depuis la trahison de Dumouriez, en avril 1793. Il n'est jamais parvenu à convaincre les Conventionnels de son attitude à l'égard de Dumouriez et des Orléanistes. Tout le monde sait qu’il a des amis parmi les Contre-révolutionnaires, c’est pour toute ces raisons que Danton se terre à la campagne pour se oublier quelque temps.Son attitude est sévèrement dénoncé par Marat. Et son passage à l’échafaud en a fait une légende. Il est curieux tout de même que cet homme qui s’est vendu à la cour, aux royalistes et aux contre-révolutionnaires, puisse jouir d’une indulgence non méritée, et je trouve qu’on le met beaucoup trop sur un piédestal ! Mad

Lol ! Entièrement d’accord avec toi. Juste un mot pour aller dans ton sens, dans l'affaire Dumouriez qui avait lieu en mars 1793 après les défaites de Neerwindeen. Danton était chargé d'aller demander des explications à Dumouriez sur son attitude. Il s'avérait que Danton n'avait pas osé (à cause de ses relations magouilleuses) dénoncer la félonie du général et lorsqu'à la surprise générale Dumouriez avait trahi la République, tous les doigts se sont pointés sur Danton. Danton a du donc se justifier devant la Convention où il fut accusé de trahison mais surtout de magouille. Bref, Danton passa un très mauvais quart d'heure à la Convention où il manqua d'être mis en arrestation. Comme d'habitude, Danton usa de sa lâcheté habituelle en détournant la conversation sur les Girondins et en les attaquants. Il parvint à sauver sa tête, mais il était trop tard maintenant le mal était fait et le doute toujours présent... à plus.
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Louis le Mar 26 Mai - 19:54

Bart?
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  François le Mar 26 Mai - 22:45

Louis a écrit:Bart?
Bart, c'est une dantoniste qui s'ignore,visiblement tu l'as vexé, fais toi pardonner par Ségo http://www.sacreesego.com/ Laughing
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Bart le Jeu 28 Mai - 13:18

Mais non je ne suis pas vexée !!!! mdr !!!

ok d'accord je vous avoue je suis dantoniste, j'adore Danton, je suis accro de ce personnage, je ne peux pas m'en défaire, même s'il était mauvais, corrompu, vénal, tout ce que vous voulez, mais voilà, je continue à l'admirer, c'est grave docteur ??? Embarassed

_________________
Vertu tu n'es qu'un nom, je te cultivais comme une réalité, et tu étais l'esclave de la Fortune - (Brutus)
avatar
Bart
Administrateur

Nombre de messages : 490

Voir le profil de l'utilisateur http://lagironde.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  François le Jeu 28 Mai - 16:25

Bart a écrit:Mais non je ne suis pas vexée !!!! mdr !!!

ok d'accord je vous avoue je suis dantoniste, j'adore Danton, je suis accro de ce personnage, je ne peux pas m'en défaire, même s'il était mauvais, corrompu, vénal, tout ce que vous voulez, mais voilà, je continue à l'admirer, c'est grave docteur ??? Embarassed

ACCRO cyclops ? .... Ma foi oui, c’est grave là, si ça continue tu vas faire une overdose!! va vite te faire soigner!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Louis le Jeu 28 Mai - 18:10

Bien vu François Lol !
Bart, dis toi que ce n’est pas une tare, c’est juste une maladie qui se traite facilement et assez rapidement. Je te prescris une cure de désintox au centre Albert Mathiez. Et ne t'en fais pas, ça part très vite si c'est soigné, tu seras bientôt complètement guérie. Wink
avatar
Louis
Commandant de La garde Nationale

Nombre de messages : 181

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  François le Ven 29 Mai - 9:35

Je crains que ça ne soit pas si simple. Michelet, Aulard et Madelin sont des drogues dures (hihihi).
avatar
François
Député

Nombre de messages : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion & les Girondins.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum